Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des miliciens de l'EIIL avec des passeports états-uniens ? (BBC)

par Sam La Touch 20 Juin 2014, 17:49 Articles de Sam La Touch EIIL Terrorisme Al-Quaïda USA Irak Syrie

Des miliciens de l'EIIL avec des passeports états-uniens ? (BBC)
Des miliciens de l'EIIL avec des passeports états-uniens ?
Article originel :ISIS militants with US passports?
BBC

Traduction SLT



Il y a quelque chose de particulier à propos de ces "assassins psychopathes qui agissent masqués" et qui se battent pour l'Etat islamique en Irak et le Levant (EIIL), écrit l'ancien responsable du département d'État, Andrew G Doran pour la National Review.

Certains d'entre eux, dit-il, sont des citoyens occidentaux qui ont voyagé en Syrie pour combattre le gouvernement du président Bachar al-Assad. Ils ont des passeports ou d'autres papiers qui leur permettent de retourner dans leurs pays d'origine quand ils le veulent.

En fait, dit-il, citant Greg Sargent du Daily Beast, peut-être qu'une dizaine d'entre-eux sont déjà aux États-Unis.

Il poursuit :

Ces anciens combattants d'al-Qaïda et ses affiliés constituent une menace fondamentalement différente de celle auquelle les Etats-Unis faisaient face en 2001: ils sont occidentaux (au moins de par leur nationalité) ; ils sont considérés comme des anciens combattants ; ils sont connus, mais peut-être trop nombreux à traquer.

M. Doran écrit que la révolution syrienne, dans laquelle les États-Unis ont pris parti pour ceux qui cherchent à renverser M. Assad, a arrêté de se focaliser sur son véritable ennemi : Al-Qaïda.

"Si ces anciens combattants islamistes du conflit syrien réussissent à mener une attaque terroriste contre les États-Unis, le problème de la politique états-unienne en Syrie sera immédiatement pointée du doigt" dit-il.

Il a déclaré que l'idéalisme états-unien est à blâmer du fait de notre politique syrienne actuelle.

"Incapable ou refusant de distinguer entre le simple mal machiavélique (Assad) et les psychopathes ambitieux à l'échelle mondiale (EIIL), les Etats-Unis sont peut-être devenues vulnérables", écrit-il.

Si les fonctionnaires du gouvernement états-unien sont intelligents, conclut-il, ils doivent se bousculer pour traquer tous les individus affiliés à l'EIIL qui retournent aux États-Unis en provenance du Moyen-Orient. "Espérons que ces efforts seront couronnés de succès," écrit-il.

Un certain nombre de politiciens états-uniens se sont fait l'écho des préoccupations de M. Doran sur les talk-shows politiques à la télévision.

"Les graines du 11/9 ont été plantées dans tout l'Irak et toute la Syrie", a déclaré le sénateur républicain Lindsey Graham dans l'émission "Face The Nation" sur CBS News. "Ils veulent un califat islamique qui traverse la Syrie et l'Irak ... et ils envisagent de nous chasser du Moyen-Orient par nous attaquer ici à la maison."

Sur Fox New Sunday, le président du Comité des renseignements Mike Rogers a déclaré : "C'est un problème auquel nous aurons à faire face, et soit nous aurons à y faire face à New York soit nous allons y faire face ici."

La rhétorique politique aux États-Unis au sujet de l'EIIL ne cesse deprendre de l'ampleur. La question, cependant, est de savoir si elle se traduira par le soutien du public étatsunien envers une intervention militaire US en Irak.

commentaires

Haut de page