Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’Historien Emmanuel Todd : « l’Europe est allée chercher sa mort en Ukraine» (Histoire et Société)

par Histoire et Société 2 Juin 2014, 07:53 Europe Ukraine Désintégration Emmanuel Todd Ingérence UE

L’Historien Emmanuel Todd : « l’Europe est allée chercher sa mort en Ukraine »
Histoire et Société

« Le point commun entre l’Ukraine et l’Europe, considéré avec une certaine ironie est que ce sont deux systèmes en désintégration » a déclaré l’historien et démographe Français Emmanuel Todd. L’Ukraine est, selon lui, dans un état plus critique.

C’est pourquoi cet expert qui suit très attentivement les événements ces derniers mois en Ukraine, a déclaré à la Radio France Culture : « L’Europe a été peut-être chercher sa mort en Ukraine « . Cela va continuer à se désintégrer, et le blâme sera sur l’Europe et non la Russie. »

Todd met en relation la situation internationale actuelle avec le monde au moment de la dissolution de l’Union soviétique. Il existe une certaine similitude, mais il s’agit du match retour à l’égard de celui qui a été joué dans les années 1990, explique l’historien. "Aujourd’hui, l’Europe se désagrège, tandis que la Russie est en train de se remettre debout".

Beaucoup de problèmes tiennent à l’Europe elle-même, y compris la monnaie commune européenne, qui, selon lui, n’a pas d’avenir. "Nous sommes confrontés à une situation impossible – dit-il-. C’est un revers historique. » "Le problème vient d’un autre impossibilité : les dirigeants Français et européens n’accepteront jamais d’y renoncer, par lâcheté ou par naïveté", a-t-il ajouté.

Sur le fond, l’expert a comparé la politique de l’Union européenne avec la fin d’une étoile supernova, qui explose avant de succomber. Surtout en regardant l’Allemagne, la Pologne et la Suède. "C’est si rare – dit-il – que l’Europe, qui ne peut pas ne pas voir les signes de désintégration précoce, continue à mener une politique expansionniste".

Pendant ce temps, la Russie a fait baisser la mortalité infantile, les naissances ont augmenté, le solde migratoire est positif, le chômage a chuté de 4 %, de même l’agriculture de la Russie est revenue sur les marchés internationaux, a énuméré l’ expert. « Nous sommes aveugles avec cette stupide russophobie, ou « putinofobia », et nous ne nous prenons pas compte du retour d’un grand joueur au niveau international et européen ».

1 JUIN 2014

Source :
http://histoireetsociete.wordpress.com/2014/06/01/lhistorien-emmanuel-todd-leurope-est-allee-chercher-sa-mort-en-ukraine/

L’Historien Emmanuel Todd : « l’Europe est allée chercher sa mort en Ukraine» (Histoire et Société)

commentaires

Haut de page