Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Russie abandonne le dollar US

par Sam La Touch 14 Juin 2014, 07:08 Articles de Sam La Touch Dé-dollarisation Russie Gazprom USA Dollar US

La Russie abandonne le dollar US
La Russie abandonne le dollar US
Article originel : Russia Is Abandoning The US Dollar
Par Michael Snyder / The Economiccollapseblog.com

Traduction SLT



Les Russes manoeuvrent actuellement contre le pétrodollar. Il semble qu'ils sont très motivés au sujet de leur stratégie de dé-dollarisation. Le plus grand producteur de gaz naturel de la planète, Gazprom, a signé des accords avec certains de leurs plus gros clients pour payer leur approvisionnement en gaz naturel en euros plutôt qu'en dollars US. Et Gazprom n'aurait jamais fait cela sans la pleine approbation du gouvernement russe, parce que le gouvernement russe détient une participation majoritaire dans Gazprom. Il n'y a pas eu un mot à ce sujet dans les grands réseaux d'informations aux États-Unis, mais c'est énorme. Lorsque vous parlez de Gazprom, vous parlez d'une société qui est gigantesque. Il s'agit de l'une des plus grandes sociétés du monde, qui draine de par son activité plus de 8 % du PIB russe. Gazprom détient 18 % des réserves de gaz naturel de l'ensemble de la planète, et est également un très grand producteur de pétrole. Donc, le geste de Gazprom est extrêmement important.


Quand Barack Obama a décidé de frapper la Russie de sanctions économiques, il a probablement pensé que le monde allait les oublier après quelques temps.

Mais les Russes n'ont pas oublié, et ils ne pardonneront certainement pas.

A ce stade, les Russes tournent le dos aux États-Unis, et au dollar états-unien.

Ce que vous allez lire est absolument stupéfiant, et pourtant vous n'avez pas entendu ce genre de nouvelles aux États-Unis. Mais ce que Gazprom est en train de faire risque de vraiment secouer le paysage financier mondial. Ce qui suit est un extrait d'un rapport de nouvelles de l'agence ITAR-TASS :

Le chef de la compagnie pétrolière Alexander Dyukov a déclaré lors d'une conférence de presse que Gazprom Neft a signé des accords supplémentaires avec les consommateurs pour un éventuel passage du dollars en euros lors des paiements des contrats.

"D'autres accords de Gazprom Neft en vue de signer des contrats en euros sont en train d'être signés. Avec la Biélorussie, les paiements en roubles ont été adoptés" a-t-il déclaré.

Dyukov a déclaré que neuf clients sur dix ont accepté de passer à l'euro.

Et Gazprom n'est pas la seule grande entreprise en Russie qui s'éloigne du dollar US.

Selon RT, d'autres grandes sociétés russes se tournent vers d'autres devises aussi :


La Russie va commencer à régler plusieurs contrats en monnaies asiatiques, en particulier le yuan, afin de réduire sa dépendance sur le marché du dollar, et en raison des sanctions dirigées par l'Occident qui pourraient geler des fonds à tout moment.

"Au cours des dernières semaines, il y a eu un intérêt important sur le marché des grandes entreprises russes pour commencer à utiliser divers produits en devises asiatiques renminbi et les autres, et d'installer des comptes sur les places asiatique" selon les déclarations, dimanche, de Pavel Teplukhin au Financial Times, chef de la Deutsche Bank en Russie.

Délaisser le dollar US pour le yuan chinois et d'autres devises asiatiques comme le dollar de Hong Kong et le dollar de Singapour révèle l'inclinaison de la Russie vers l'Asie alors que les tensions avec l'Europe et les Etats-Unis restent tendues sur l'action de la Russie en Ukraine.

Et selon Zero Hedge, "élargir l'utilisation des monnaies à d'autres que le dollar US" est l'une des principales manoeuvres que les grandes banques russes mettent en place en ce moment :

Andrei Kostin, directeur général de la banque d'Etat VTB, a déclaré que l'élargissement à l'utilisation des monnaies autres que le dollar était l'une des «tâches principales» de la banque. "Compte tenu de l'étendue de notre commerce bilatéral avec la Chine, l'utilisation des règlements en roubles et en yuans [renminbi] est une priorité sur notre agenda, et nous y travaillons à présent", a déclaré le président de la Russie, Vladimir Poutine, lors d'un briefing. "Depuis mai, nous nous consacrons à ce travail."

"Il n'y a rien de mal à ce que la Russie essaie de réduire sa dépendance vis à vis du dollar, en fait, c'est une chose tout à fait raisonnable de le faire," a déclaré le chef russe d'une autre grande banque européenne. Il a ajouté que la grande exposition de la Russie au dollar la soumet à une plus grande volatilité du marché en temps de crise. "Il n'y a aucune raison de régler le commerce que vous faites avec le Japon en dollars", a-t-il déclaré.

Le pays tout entier subit une transformation financière majeure.

Ceci est juste stupéfiant.

Pendant ce temps, les Russes retirent leur l'argent des banques des États-Unis à un rythme sans précédent :

Donc, en mars, sans attendre la spirale de la sanction coup de pied des USA, les Russes ont retiré leur argent des banques états-uniennes. Les dépôts des Russes dans les banques US ont chuté brusquement de $ 21,6 milliards à 8,4 milliards de dollars. Ils ont retiré 61% de leurs dépôts en seulement un mois ! Ils avaient appris leur leçon à Chypre : retirez votre argent pendant que vous pouvez encore avant qu'il ne soit confisqué.

Pour ceux qui ne pensent pas que tout cela pourrait nuire à l'économie des États-Unis ou au système financier états-unien, vous avez vraiment besoin de revenir en arrière et de lire mon précédent article intitulé "De-Dollarization: Russia Is On The Verge Of Dealing A Massive Blow To The Petrodollar" ("De-dollarisation: la Russie est sur le point de porter un coup massif au pétrodollar", ndt). La vérité est que le système économique états-unien est extrêmement dépendant du comportement financier du reste du monde.

Parce que presque tout le monde utilise notre monnaie pour le commerce avec les autres, cela maintient la valeur du dollar US artificiellement élevé et permet de garder le coût de nos emprunts artificiellement bas.

Alors que la Russie abandonne le dollar états-unien, ce qui fera mal si les autres nations commencent à emboîter le pas de la Russie, cela pourrait éventuellement provoquer une avalanche financière.

Ce à quoi nous assistons maintenant est un tournant majeur dans l'économie mondiale.

Les effets ne se feront pas sentir tout de suite. Donc ne vous attendez pas à ce que cela cause un désastre financier la semaine prochaine ou le mois prochain.

Mais ceci n'est qu'un autre élément dans la «tempête» qui commence à déstabiliser de l'économie états-unienne.

Oui, depuis plusieurs années, nous vivons dans une bulle transitoire de fausse stabilité. Cependant, les perspectives à long terme ne semblent pas favorables. En fait, les tendances à long terme qui détruisent nos fondements économiques et financiers semblent s'aggraver de jour en jour.

Alors profiter des "bons moments" pendant que vous le pouvez encore.

Ils ne vont certainement pas durer très longtemps.

commentaires

Haut de page