Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le général soutenu par la CIA entend prendre le pouvoir en Libye (Socialist Worker)

par Sam La Touch 7 Juin 2014, 13:17 Articles de Sam La Touch Khalifa Haftar CIA Libye

Le général soutenu par la CIA entend prendre le pouvoir en Libye (Socialist Worker)
Le général soutenu par la CIA entend prendre le pouvoir en Libye
Article originel : CIA-backed general makes a bid for power in Libya 
Par Simon Assaf
Socialist Worker

Traduction SLT

Le général Khalifa Haftar, soutenu par les forces atlantistes, tente un coup d'Etat en Libye. Le 18 mai, il a attaqué le parlement national et les milices rivales.

Haftar était à la tête de l'armée de l'ancien dictateur Mouammar Kadhafi au cours de la guerre désastreuse au Tchad dans les années 1980.

Il a ensuite fait défection pour s'enfuir aux États-Unis. Il est considéré comme une cible clé de la CIA avec des liens vers le président égyptien Abdel Fattah el-Sisi.

Haftar est rentré en Libye pendant "la révolution" de 2011 pour faciliter la coordination entre les rebelles armés et l'Occident.

Il a construit une base pour les combattants et les anciens officiers du régime. Il s'est déclaré lui-même comme le chef des forces armées.

Maintenant, il entend conquérir le pouvoir. Il a déclaré la guerre aux milices et a lancé des attaques sur les groupes islamistes dans l'est du pays.

Il a gagné à lui une partie de la population qui a de plus en plus d'inimitié envers les milices. En dépit des élections populaires, les milices ont refusé de s'intégrer dans une nouvelle armée nationale et ont souvent agi contre les personnes qu'elles cherchent à défendre.

Les groupes islamistes, dont le groupe Ansar al-Sharia affilié à Al-Qaïda (et soutenu par l'OTAN durant la guerre contre Kadhafi et le peuple libyen, ndt), n'ont pas obtenu le soutien populaire. Leur campagne d'assassinats contre leurs détracteurs a contribué à ouvrir la porte à la "guerre contre le terrorisme" de Hafter.

Il est difficile de savoir si son coup va réussir, mais cela indique un retrait du pouvoir populaire qui était au coeur du printemps arabe.

commentaires

Haut de page