Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Etats-Unis envisagent de morceller l'Irak (Gulf Daily News)

par Gulf Daily News 27 Juin 2014, 21:18 USA Irak Balkanisation Chiite Sunnite Kurde

Les Etats-Unis envisagent de morceller l'Irak
Article originel : US Planning To Split Iraq
 Gulf Daily News
Traduction SLT


WASHINGTON: Le magazine Time a révélé l'existence d'un rapport de huit pages évoquant un programme visant à diviser l'Irak en trois États, l'un d'entre eux dans le nord correspondant au Kurdistan, le second pour les sunnites le long de la Syrie, et le troisième pour les Chiites dans le sud du pays comprenant de vastes régions d'Irak.

Le magazine a ajouté que ce nouveau pays chiite irait jusqu'au sud du Koweït, comprenant des domaines vitaux de celui-ci ainsi que certaines parties du nord-est de l'Arabie saoudite.

Le magazine a publié des cartes détaillées des zones de répartition entre Sunnites, Chiites et Kurdes.

Bagdad a été inclus dans l'état sunnite, tandis que Kirkouk était - selon les cartes publiées par le magazine - dans l'état kurde, mais à la frontière avec l'État sunnite, selon le rapport.

Le rapport parle de l'annexion des régions kurdes en Syrie pour constituer un Etat kurde, en plus de l'inclusion de certaines zones sunnites rattachées à l'Etat sunnite de la Syrie.

Il est à noter que le magazine est considéré comme proche de l'administration états-unienne et exprime souvent leur point de vue.

Le porte-parole de presse de la Maison Blanche, Josh Earnest, a déclaré que la décision du gouvernement irakien revient au peuple irakien qui décide de la manière dont il devrait développer ses propres cartes, en ajoutant que l'administration Obama préfère travailler si les dirigeants politiques irakiens trouvent ensemble une solution politique.

En ce qui concerne une proposition faite en 2006 par le sénateur Joe Biden pour diviser l'Irak en trois régions : sunnites, chiites et kurdes, Ernest a expliqué : "La route directe - du point de vue de cette administration - pour faire face à la menace d'EIIL est d'unir ce pays autour d'un programme politique qui donne à chaque citoyen une participation dans son avenir et son succès. "

Dans un commentaire publié sur la couverture du magazine Time intitulé "La fin de l'Irak", Ernst a admis que le concept de morcellement n'est pas clair et qu'il s'agit d'un nouveau concept, mais il a reconnu la gravité d'imposer des solutions tierces au peuple irakien.

L'ancien Premier ministre irakien Iyad Allaoui a déclaré que les zones environnantes de la capitale irakienne Bagdad ont commencé à tomber et "qu'il est très probable que nous allions sur la route du morcellement de l'Irak".

Massoud Barzani a fait, dans une interview avec Christiane Amanpour sur CNN, les affirmations les plus fortes au sujet de l'indépendance, "Il est temps maintenant pour le peuple du Kurdistan de déterminer son avenir, et de faire respecter la décision du peuple."

"Maintenant, nous vivons une époque différente", a déclaré M. Barzani, avant les pourparlers de mardi avec le secrétaire d'Etat étatsunien, John Kerry, alors qu'il considérait Nuri Al Maliki - comme «le seul responsable de ce qui s'est passé» en Irak. Barzani a déclaré que l'Irak s'effondrait et a réitéré une menace d'organiser un référendum sur l'indépendance du reste du pays.

Lire aussi :
Le plan sioniste pour le Moyen-Orient: Pour survivre, Israël doit effectuer la division de l'ensemble de la zone en petits Etats par la dissolution de tous les États arabes existants
Les Etats-Unis envisagent de morceller l'Irak (Gulf Daily News)

commentaires

Haut de page