Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les États-Unis expédient des bombardiers nucléaires en Europe (Press TV)

par Sam La Touch 10 Juin 2014, 07:50 Articles de Sam La Touch USA UE B-2Spirit Bombardiers nucléaires

Les États-Unis expédient des bombardiers nucléaires en Europe (Press TV)
Les États-Unis expédient des bombardiers nucléaires en Europe
Article originel : US dispatches nuclear-capable bombers to Europe 
Press TV

Les États-Unis ont envoyé deux bombardiers furtifs à capacité nucléaire dans son espace européen (USEUCOM) de commande des opérations dans le cadre probable d'entrainement.

Le dimanche, deux avions B-2 Spirit se sont envolés pour l'espace d'opération de l'USEUCOM afin d'entraîner et d'intégrer les forces militaires états-uniennes et alliées dans la région dans le cadre d'un déploiement à court terme.

Le B-2 Spirit est un bombardier furtif polyvalent qui peut larguer des bombes nucléaires et est capable de pénétrer les systèmes de défense sophistiqués et menacer des cibles fortement défendues.

"Ce déploiement de bombardiers stratégiques fournit une occasion unique de renforcer et d'améliorer l'interopérabilité avec nos alliés et partenaires", a déclaré l'amiral Cecil Haney, le commandant de l'US Strategic Command.

L'USEUCOM est l'une des neufs unités de commandes combattantes unifiées de l'armée états-unienne, qui couvre une superficie de 54.000.000 km ² et 51 pays, y compris l'Europe, la Russie, l'Islande, le Groenland, et Israël.

"L'entraînement et l'intégration des forces stratégiques démontrent aux dirigeants de notre pays et à nos alliés que nous avons la bonne combinaison d'appareils et l'expertise pour répondre à une variété de menaces et de situations possibles", a ajouté Haney.

Selon un rapport de janvier publié par le Centre James Martin pour les études de non-prolifération nucléaires (CNS), les Etats-Unis prévoient de dépenser plus de 1 billion de dollars au sujet de leur arsenal nucléaire au cours des 30 prochaines années.

Le rapport CNS ajoute qu'après 2020, Washington prévoit d'allouer plus de trois pour cent de son budget militaire annuel à son arsenal nucléaire.

Le financement est comparable aux niveaux de dépenses utilisés pour la modernisation de l'arsenal nucléaire des États-Unis en vertu de l'ancien président, Ronald Reagan, lors de la course aux armements avec l'ex-Union soviétique dans les années 1980.

En décembre 2013, le Congressional Budget Office prévoyait que les États-Unis dépenseraient 355 milliards de dollars au cours de la prochaine décennie à propos de son complexe d'armes nucléaires.

La nation états-unienne a le plus grand stock d'ogives nucléaires actives dans le monde et est le seul pays à avoir utilisé des armes nucléaires contre une autre nation.

Sur la base de chiffres récents de la Fédération des scientifiques atomiques (FAS), les États-Unis détiennent actuellement un stock de 4.650 ogives nucléaires, dont 2130 qui sont opérationnelles. En outre, Washington a 2700 têtes nucléaires périmées qui n'ont pas encore été démantelées.

commentaires

Haut de page