Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conflit Israéo-palestinien : Quelle stratégie pour un Hamas de plus en plus isolé ?

par Sam LaTouch 13 Juillet 2014, 14:16 Articles de Sam La Touch Palestine Israël Hamas Al-Qaïda EIIL USA? France Syrie Irak

Conflit Israéo-palestinien : Quelle stratégie pour un Hamas de plus en plus isolé ?

Après avoir soutenu les Djihadistes formés et soutenus par les Etats-Unis, Israël, la France, la Grande-Bretagne et autres affidés du club des monarchies du Golfe, le Hamas s'est isolé des soutiens les plus solides envers la cause palestinienne à savoir le parti Baassiste irakien, la Syrie et l'Iran. Un véritable schisme idéologique et historique au sein du mouvement qui le plonge dans une situation paradoxale : d'un côté il soutient les mouvements extrêmistes djihadistes instrumentalisés par l'alliance atlantiste pour balkaniser la Syrie et l'Irak, de l'autre il se coupe des mouvements de résistance à ce même axe à savoir : le parti Baasiste irakien, l'Iran et la Syrie de Bachar el-Assad. Les monarchies du Golfe et la Jordanie sont des soutiens en trompe l'oeil qui sont soumis et dépendantes des forces atlantistes et sionistes. Son seul vértitable soutien actuel issu de la résistance à l'axe atlantiste dans la région est le Hezbollah libanais. Mais la stratégie du Hamas qui se présentait comme le parti de la résistance sans concession à la colonisation israélienne semble avoir été piégée par ces mouvements extrémistes al-quaïdistes et de l'EIIL téléguidés par ses ennemis impérialistes et sionistes. De même son obstination à lancer des roquettes sur Israël dont le Hamas sait éperdument qu'elles n'auront aucun effet face au "dôme de fer" israélien et aux armes US que détient Israël fait le jeu d'Israël pour justifier la mise sous contrôle militaire de Gaza. Le Hamas risque de fournir à l'entité sioniste le prétexte pour contrôler enfin les ressources de gaz off-shore dans les eaux de Gaza. Selon The Guardian [1], 1.4 milliards de mètres cubes de gaz naturel ont été découverts en 2000 au large des côtes de Gaza. Ces réserves, d'une valeur de 4 milliards de dollars, attiseraient l'attention des autorités israéliennes encore dépendant sur le plan énergétique.

Face à l'offensive militaire terrestre israélienne qui s'annonce, le Hamas pourra-t-il compter sur les résistants du Hezbollah sur le terrain ? Et quelle concession devra-t-il faire après avoir fourvoyé le mouvement indépendiste palestinien en s'alignant sur les organisations islamistes radicales al-quaïdistes puis de l'EIIL en Syrie et en Irak instrumentalisées par les Etats-Unis et Israël ? A quel jeu joue le Hamas ? Quelle stratégie lui reste-t-il après un tel fourvoiement ?


1. D'après The Guardian, le plan israélien pour détruire le Hamas a pour objectif de s'accaparer les réserves de gaz de Gaza

commentaires

Haut de page