Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Danger chimique à Bangui (Canard Enchaîné)

par Sam La Touch 19 Juillet 2014, 19:17 Articles de Sam La Touch Canard Enchaîné Sangaris Ucatex Bangui Danger chimique

Danger chimique à Bangui (Canard Enchaîné)
Danger chimique à Bangui
Le Canard Enchaîné N°4890

Les troupes françaises basées à Bangui depuis décembre encourent un danger inattendu : le risque chimique.
Le site Ucatex, où sont cantonnés pluieurs dizaines de soldats et sur lequel travaillent 240 civils centrafricains,est gravement pollué par le chlore, le mercure, les métaux ourds et les hydrocarbures aromatisés (cancérigènes) laissés par une usine textile exploitée il y a vingt ans.
Un document "secret-défense" du ministère allemand de la Défense (qui a envoyé une poignée d'hommes sur place), consulté par "Le Canard", a lancé l'alerte sur la toxicité du site. En Allemagne, l'affaire fait grand bruit, mais le ministère français ne semble au courant de rien. Il est mal informé : une étude de l'université de Corse, publiée en 2013 dans le "Hydrological Sciences Journal" et consultable en ligne, donnait déjà l'alerte sur Ucatex.

Engagés au sein de l'Eufor, la force européennede maintien de la paix, face à une sanglante guerre civile, politico-religieuse (des milliers de morts et plus de 1 million de déplacés dans des conditions dramatiques), les militaires ont peut-être mmieux à faire que de veiller leurs poumons ?

commentaires

Larry 19/07/2014 23:19

C’est le Canard Enchainé qui a publié cet article a grand bruit qui fait hélas pschitt au ministere francais de la Defense qui n’est pas concerné. Selon nos infos, il s’agit d’un site sollicité par l’EUFOR et que l’état centrafricain failli aurait mis gracieusement a la disposition de la force internationale et non de l’armée francaise. Des milliers de population vivent a proximité de ce site, et l’on a toujours craint une pollution de la nappe phréatique aboutissant a la contamination des eaux de puits comme c’est le cas sur tous les sites voisins d’usines dans ce bas monde, encore plus dans un état néant. Mais comme les militaires européens boivent l’eau minérale et prennent leurs douches avec, ce que le Canard enchainé sait tres bien, pourquoi ne pas sonner le toxin pour les populations noires ? L’humour raciste du Canard enchainé ne fait aucun doute. A notre avis c’est beaucoup d’agitation juste pour encorner davantage l’image déja meurtrie du Centrafrique dont ce journal en a fait son fonds de commerce depuis Giscard. Les soldats européens encourent peu de risques en RCA, les populations locales beaucoup plus ! Le Canard fait de l’humour de mauvais gout…pourquoi ne nous parle-t-il pas des contrats miniers signés par Djotodia et Samba-Panza avec la France ? Pourquoi ne nous parle-t-il pas des traffics d’or et de diamant de l’armée francaise ? Pourquoi ne nous parle-t-il pas des alliances des socialistes francais avec Deby alias Charles Taylor pour le dynamitage de la RCA ? Voila des sujets qui méritent la Une du Canard, pas la blague de la prétendue contamination des soldats internationaux

Sam La Touch 21/07/2014 00:37

C'est exact et affligeant ! Cela dit la presse française dans son unanimité en est au même point voir encore plus bas. Avec le Canard, on a parfois quelques infos de derrière les fagots concernant la Françafrique mais c'est plutôt rare. Quant à la presse dite "libre", elle est souvent aux abonnés absents. Dans un pays à la politique néocoloniale, la critique du système prédateur françafricain est quasiment absente. Aux USA, en Grande-Bretagne, il y a une presse "libre" qui critique les stratégies impérialistes de Washington. En France, on entend souffler le Sirocco...

Haut de page