Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Famille Sarkozy : un remake de Dallas ou quand les frères Ewing passent pour des enfants de choeur (Blog Finance)

par Elisabeth Studer 26 Juillet 2014, 08:51 Famille Sarkozy France

Famille Sarkozy : un remake de Dallas ou quand les frères Ewing passent pour des enfants de choeur (Blog Finance)
Famille Sarkozy : un remake de Dallas ou quand les frères Ewing passent pour des enfants de choeur 
Par Elisabeth Studer

Le Blog Finance

Si certains s’obstinaient encore il y a peu de voir en Nicolas Sarkozy, le « petit ange » auquel on voudrait bien nous faire croire (et c’est d’ailleurs leur droit le plus strict), en 2012 déjà, je ne reculais devant aucun « sacrifice » pour vous remettre les choses en mémoire, estimant même quelque part qu’il en va de mon devoir de vous informer et de rétablir la vérité s’il en était besoin.

Je vous proposais alors de reprendre et de mettre en avant les différents articles – que j’ai rédigés depuis maintenant bientôt 9 ans que je collabore au blog – sur les frères et demi-frères Sarkozy, « idéalement placés » à des points stratégiques de la planète finance, aux « palmarès » pour le moins édifiant … à savoir :

. Guillaume Sarkozy : frère aîné de Nicolas Sarkozy, né en 1952. Il a été chef d’entreprise dans le secteur du textile jusqu’en 2005. Il fut également vice-président du Medef de 2000 à 2005 … mais ce n’est pas tout :
1974-76 : ministère de l’Intérieur – Chargé de mission à la direction de la sécurité civile

1977-78 : IBM – Ingénieur commercial grands comptes

1979-2005 : Tissages de Picardie et de Rinet- PDG

2005 – 2006 : Groupe Résalliance Conseil – Président
depuis 2006 : délégué général du groupe Médéric, devenu depuis le 1er juillet 2008 le groupe Malakoff Médéric spécialisé dans les assurances complémentaires (retraites et autres).

j’en passe et des « meilleurs », si ce n’est le fait qu’il soit un ancien membre du COR (Conseil d’Orientation des Retraites).

Son parcours pour le moins édifiant – cf. Wikipedia – vaut bien un article à lui tout seul. Chose promise, chose due.

. François Sarkozy : né en 1959, est le petit frère de Nicolas. Pédiatre de formation, il travaille depuis 2001 dans le secteur pharmaceutique. En 2005, il est entré au conseil de surveillance de BioAlliance Pharma en tant que vice-président.

Rappelons de manière factuelle que l’association l’Arche de Zoé est une initiative d’un organisme français Paris Biotech Santé. Elle est financée par une société de développement de produits pharmaceutiques BioAlliance Pharma, dont le propre frère du président, François Sarkozy, est vice-président du conseil de surveillance.

BioAlliance Pharma, qui mène des recherches sur le sida et pratique des essais thérapeutiques développe des médicaments pour traiter des maladies décrites comme mille fois plus virulentes en Asie du Sud-Est et dans l’Afrique subsaharienne qu’en Europe. Pour développer ces traitements la société pratique des expérimentations sur des patients.

En 2008, Stéphanie Lefèvre, la secrétaire générale de l’Arche de Zoéétait également directrice adjointe de Paris Biotech Santé. Et François Sarkozy, le frère du président, figurait avec elle parmi les membres du comité d’évaluation de cet organisme spécialisé dans la recherche bio-médicale.

Des relations qui ont d’ores et déjà alerté nos confrères de Belgique et de Suisse, depuis belle lurette … Nous y reviendrons.

Rappelons-nous aussi que la maladie d’Alzheimer est devenue grande cause nationale française, quelques jours à peine après l’élection de Nicolas Sarkozy. Il est vrai que son frère François Sarkozy, siège également à AEC Partners, dont le principal client est l’américain Pfeizer, leader mondial de l’industrie pharmaceutique, et spécialiste du traitement de la maladie d’Alzheimer.
Au printemps 2007, le Washington Post avait révélé un nouveau scandale concernant le groupe. Le Nigéria avait alors attaqué devant la justice internationale le géant pharmaceutique, qui aurait «effectué en 1996, de façon illégale, l’essai clinique d’un médicament, le Trovan, sur deux cents enfants», … sous couvert d’aides humanitaires. Onze enfants sont morts lors de ces tests, d’autres ont subi de graves séquelles : surdités, paralysies, lésions cérébrales, cécités.

. Oliver Jean Sarkozy : : un des dirigeants de tout premier ordre de Carlyle Group – puisque qu’il préside la gestion du fonds d’investissement Carlyle. Son parcours pour le moins édifiant et les méandres de la participation de Carlyle dans Numericable et France telecom Orange ont déjà fait l’objet d’un article sur le blog. Nous y reviendrons bien sûr.

commentaires

Haut de page