Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jacques Attali, seul invité vedette du Forum Forbes Africa, fera-t-il le voyage de Brazzaville ? (Congo-Liberty)

par Riberto Ossebi 25 Juillet 2014, 12:21 Congo-Brazzaville Dictature Sassou Nguesso Jacques Attali Forum Forbes Africa

Jacques Attali, seul invité vedette du Forum Forbes Africa, fera-t-il le voyage de Brazzaville ? (Congo-Liberty)
Jacques Attali, seul invité vedette du Forum Forbes Africa, fera-t-il le voyage de Brazzaville ?

Pr Riberto Ossebi

Congo-Liberty

L’édition 2013 du Forum Forbes Africa avait lamentablement échoué sur le plan médiatique. L’opposition congolaise et ses médias avaient alerté l’opinion internationale sur le procédé employé ; une propagande mensongère, chèrement payée, à la solde d’un dictateur mégalomane en quête perpétuelle d’honneur et de reconnaissance.

Les ex-Premiers Ministres Dominique de Villepin et Jean-Pierre Raffarin avaient consciencieusement évité le déplacement. Ce ne fut pas le cas pour Jean-François Copé ou Rachida Dati (pour un autre motif) qui provoquèrent alors un déluge d’articles dans la presse partout dans le monde. Des enquêtes de Police ont été également diligentées tant en France qu’en Suisse où le groupe organisateur dispose de structures. Certes, personne n’est dupe des petits montants officiels déclarés au titre des rémunérations ; le Congo Brazzaville est un pays où tout se paye en espèces… !

Qui aurait parié, après cette avalanche de publicité négative sur notre pays, qu’une nouvelle édition verrait le jour le 25 juillet 2014 ? Le ridicule ne tue pas à Brazzaville et si l’on n’a pas d’idée ou d’imagination pour innover, l’argent lui ne manque pour des forums plus bidons les uns que les autres ; du moment que le dictateur peut recevoir le cirage de pompes qu’il attend d’un ministre en exercice ou pas, d’un Prix Nobel (ou de plusieurs), ou de renégats comme on a encore pu le constater avec le Sommet de la fripouille sur la Centrafrique.

Demain quelques banquiers, dépourvus d’odorat comme il convient, feront le déplacement de Brazzaville. iTélé a depuis longtemps (et sûrement très chèrement) assuré la promotion du non-évènement. Olivier Galzi, peu médiatique, fera le déplacement au côté de Christine Ockrent que la proximité des dictateurs, et surtout de Denis Sassou Nguesso, n’a jamais dérangée. L’autocrate congolais était l’ex-employeur de son époux Bernard Kouchner pour des études chèrement payées qui n’ont jamais été publiées….

Reste l’emblématique Jacques Attali, ex-Sherpa de François Mitterrand et qui fut également en 1998 un Conseiller du putschiste, chef de guerres civiles, alors président autoproclamé, Denis Sassou Nguesso. Le contrat fut sans doute juteux. Stephen Smith (qui n’avait pas fait l’objet d’un mercato sûrement consistant comme nous venons de le voir dans sa collaboration avec Jean-Yves Ollivier) et Antoine Glaser s’en étaient révoltés dans un article qui avait fait grand bruit dans le journal Libération au mois de décembre de la même année.

Jacques Attali serait bien avisé de ne pas faire ce déplacement de Brazzaville. Nous en avions averti Monsieur Jean-Pierre Raffarin, pour le dernier Forum et très intelligemment il en avait tenu compte. Voilà bien un bon exemple à suivre….. !

Rigobert OSSEBI

Diffusé le 24 juillet 2014, par www.congo-liberty.com

commentaires

Haut de page