Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ukraine : la situation sur le terrain au 26 juillet 2014 (the Vineyard of the Saker)

par The Vineyard of the Saker 30 Juillet 2014, 08:00 Ukraine Pro-Russe Russie Guerre Pro-Kiev

Ukraine : la situation sur le terrain au 26 juillet 2014 (the Vineyard of the Saker)
Ukraine : la situation sur le terrain au 26 juillet 2014 (the
Vineyard of the Saker
 

1. Les combats se poursuivent dans le Chaudron*. самообороны (les forces d’auto-défense) continuent à se renforcer contre les Ukrainiens qui sont encerclés dans le Chaudron. Aujourd’hui le poste frontière de Marinovka a été sécurisé. Les orques** du Chaudron sont maintenant complètements encerclés et coupés de leur armée.

2. Presque une centaine d’Ukrainiens piégés dans le Chaudron se sont réfugiés en Russie. самообороны regrettent que des terroristes ukrainiens qui n’hésitaient pas à terroriser et à tuer des citoyens innocents aient réussi à passer en Russie, "leur ennemi juré", pour échapper au combat contre de vrais soldats. Selon le droit international, les Ukrainiens devraient être emprisonnés pendant toute la durée de la guerre et mis en examen pour leur implication éventuelle dans des crimes de guerre.

3. Le moral de l’armée de Novorossiya est très bon. La vidéo ci-dessous illustre les liens étroits qui se forment entre les hommes qui combattent ensemble.

 

 

4. Les Ukrainiens recommencent à utiliser des bombes au phosphore, au mépris du droit international et de la Convention de Genève que Ukeland*** a signée il y a presque 20 ans et qui interdit l’usage des bombes au phosphore blanc et des obus d’artillerie.

5. Les villes de Lugansk et de Donetsk sont bombardées nuit et jour par des lance-roquettes MLRS et des canons dont les plus gros sont des howitzers 20.3 cm, soit 8 pouces pour ceux qui n’utilisent pas le système métrique.

6. Un des assassins non identifiés du massacre de la Maison des Syndicats d’Odessa a été capturé par самообороны il y a 3 jours près de Lugansk.

7. Un groupe de mères ukrainiennes essaie d’organiser un échange de prisonniers capturés par les Ukrainiens contre leurs fils piégés dans le Chaudron. L’expérience a montré que les prisonniers relâchés par самообороны étaient renvoyés immédiatement à leurs unités pour continuer à se battre contre самообороны. Ces mères auraient peut-être dû mieux élever leurs fils pour qu’ils ne se battent pas contre leurs frères dans une guerre civile.

8. Les rumeurs d’unités russes traversant la frontière vers la Novorossiya avec des dizaines de chars et quantités de soldats sont entièrement fausses. Il n’y a pas de soldats russes en Novorossiya et la Russie n’a pas non plus fourni de chars ni d’artillerie. Novorossiya a pris ce qu’elle a aux unités ukrainiennes.

9. L’information que de gros contingents de volontaires polonais se battent avec les unités ukrainiennes n’a pas été confirmée. On a trouvé des cartes d’identité et de l’équipement polonais sur le site du Boeing Malaisien mais pas de corps.

10. Il y a eu des informations sur l’implication extensive de l’ambassadeur étasunien en Ukraine, Geoffrey R. Pyatt, dans la planification et l’exécution d’opérations "’terroristes" sous faux drapeau visant à incriminer la Novorossiya. C’est le même Geoffrey R. Pyatt qui s’est impliqué intensivement dans le coup d’état qui a porté au pouvoir en Ukraine le gouvernement illégal actuel. L’information n’a pas encore été confirmée à 100%. L’enquête se poursuit.

11. Les partisans mènent inlassablement des actions dans les zones occupées de Novorossiya. Quasiment jour et nuit, ils attaquent les unités ukrainiennes à Slavyansk, Kramatorsk, Selemovka et d’autres territoires occupés.

12. Les partisans sont très actifs dans l’Oblast de Kharkov et dans le district de Marioupol en Novorossiya. Ils sabotent de plus en plus de blindés ukrainiens dans la zone de Kharkov. Les tanks et les véhicules de transport de troupes remis à neuf semblent fréquemment avoir des systèmes de visée et de propulsion défectueux. On sait que le commandant et le tireur d’un tank T64 ont été tués en tirant leur première salve à cause d’un grave défaut de la culasse du canon.

13. Il y a de sérieux problèmes humanitaires dans certaines quartiers de Lugansk et Donetsk et dans d’autres villes. Il n’y a plus d’eau ni d’électricité ni d’égouts ni de gaz. Les magasins sont fermés, on a du mal à trouver de la nourriture.

14. Les Ukrainiens s’emploient à fermer toute la frontière avec la Russie pour le 1er août. Cela va aggraver la situation des réfugiés. On ne pourra plus sortir du territoire qu’en faisant le périlleux voyage de Donetsk à Lugansk et, de là, à la frontière russe. La route méridionale vers la Crimée aura très probablement cessé d’exister.

15. La situation politique s’aggrave. Le bruit grandit que les "polices" australienne et hollandaise veulent venir sécuriser l’espace où s’est écrasé le MH17. L’armée de Novorossiya aurait grand tort d’accéder à ces demandes. Cela reviendrait à laisser l’OTAN "mettre un pied dans la porte" et il en profiterait pour entrer massivement en Ukraine. Cela déclencherait la guerre entre la Russie et l’OTAN. On est en juillet 2014 ou en juillet 1914 ?

16. Les aéroports de Lugansk et de Donetsk sont encore aux mains des Ukrainiens. Ils sont encerclés et certaines de leurs meilleurs unités en sont réduites à la défensive. Une fois le Chaudron éliminé, l’armée de Novorossiya reprendra les deux aéroports.

17. On tient de source sure que 50 à 60 soldats ukrainiens blessés arrivent quotidiennement dans un hôpital Kharkov. Notez bien qu’il ne s’agit que d’un seul hôpital. Il est possible que les Ukrainiens dissimulent leurs pertes réelles.

18. On vient d’apprendre de source sure que de plus en plus de soldats ukrainiens du Chaudron fuient vers la Russie. On parle de plus de 200 soldats. On ne connaît pas le nom de leur unité.

19. L’armée de Novorossiya ne gagnera pas toutes ses batailles. Les pertes vont augmenter au fil des attaques contre l’occupant ukrainien. Vous verrez sur la vidéo que tous les soldats de l’armée de Novorossiya sont loin d’être jeunes. Beaucoup sont des vétérans qui ont décidé de servir la Novorossiya. Comme on le sait, "la liberté" n’est pas gratuite. Elle coûte cher en sang et en larmes. Nous paierons le prix et nous toucherons notre récompense, la Liberté. De cela, je n’ai aucun doute.

Juan

Traduction : Dominique Muselet

Notes :

*C’est ainsi que les autonomistes appellent l’espace de leur territoire qui longe la frontière russe que l’armée ukrainienne tente de reprendre pour les couper de la Russie.

** Un orque est une créature imaginaire, inspirée du gobelin des légendes germaniques. C’est à l’origine une espèce humanoïde aux mœurs brutales, dans l’œuvre de J. R. R. Tolkien, Bilbo le Hobbit, la saga Le Seigneur des anneaux et Le Silmarillion (Wikipedia).

***Juan appelle ainsi l’Ukraine sans doute pour montrer qu’elle appartient désormais à l’Empire.

commentaires

Haut de page