Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Boeing 777: le ministère russe de la Défense dément l'authenticité des images du lieu du crash présentées par Kiev (VDR)

par Voix de la Russie 6 Août 2014, 04:32 Crash Vol MH17 Falsification Ukraine Malysian Airline

Boeing 777: le ministère russe de la Défense dément l'authenticité des images du lieu du crash présentées par Kiev (VDR)
Boeing 777: le ministère russe de la Défense dément l'authenticité des images du lieu du crash présentées par Kiev

Voix de la Russie

Par La Voix de la Russie | Les images de la zone du crash du Boeing de Malaysia Airlines présentées par l'Ukraine ont été prises beaucoup plus tard que les images russes. En plus, elles ne pouvaient pas être prises par des satellites ukrainiens qui ne survolaient pas la zone au moment du crash, communique le ministère russe de la Défense.

Le ministère a publié les résultats de l'analyse des images satellites mises en ligne par le Conseil de sécurité d'Ukraine le 30 juillet 2014. Nous publions ci-dessous la traduction du texte intégral du document. Les légendes des photos sont originales, telles qu'elles ont été publiées par la partie ukrainienne.

La première chose qu’on veut dire – pour présenter des accusations graves, et d’autant, tirer des conclusions, il est nécessaire de l’étayer de faits. Il est généralement connu qu’un rattachement exact des images satellites à la surface terrestre dans le système de coordonnées géographiques et le temps astronomique des prises de vue sont des attributs obligatoires de tels documents.

Cela est indispensable pour déterminer la composition exacte du groupe satellitaire, survolant à un moment donné le lieu pris en photo, en comprenant les caractéristiques et les capacités des appareils cosmiques concrets, évoluant sur orbite circumterrestre suivant des trajectoires connues d’avance.

En répondant à cette question, nous pouvons constater sans équivoque que suivant les données du Système de contrôle de l’Espace de Russie, dans la période comprise entre 10h00 et 13h00, heure de Moscou, (9h00 et 12h00, heure d’Ukraine) le 12, le 16, le 17 et le 18 juillet les satellites ukrainiens Sitch-1 et Sitch-2 ne survolaient pas les territoires indiqués. Pendant le temps marqué sur les images au-dessus de la zone de la catastrophe se trouvait le satellite américain de reconnaissance optique et électronique de type KeyHole. De cette façon, la provenance de la base photographique pour le traitement ultérieur au Service de sécurité d’Ukraine (SBU) ne doit susciter des doutes chez personne.

Pour ce qui est des prises de vue, leur analyse détaillée a montré ce qui suit.

Sur les deux premières diapositives les images satellitaires russes et ukrainiennes sont en somme identiques. Mais avec cette notice importante que la prise de vue présentée par le SBU a été faite quelques jours plus tard.


Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2014_08_01/Les-resultats-de-l-analyse-des-images-satellites-publiees-par-le-Service-de-securite-d-Ukraine-sur-Internet-le-30-juillet-2014-0538/

commentaires

Haut de page