Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conflit au Moyen-Orient : Israël a espionné les appels téléphoniques du Secrétaire d'État des États-Unis, John Kerry. (Der Spiegel)

par Der Spiegel 3 Août 2014, 15:20 Israël USA Kerry Ecoutes téléphoniques

Conflit au Moyen-Orient : Israël a espionné les appels téléphoniques du Secrétaire d'État des États-Unis, John Kerry. (Der Spiegel)
Conflit au Moyen-Orient : Israël a espionné les appels téléphoniques du Secrétaire d'État des États-Unis, John Kerry.
Article originel : Nahost-Konflikt: Israel hörte Telefonate von US-Außenminister Kerry ab
Der Spiegel

Traduction SLT



Les services de renseignement israélien ont apparemment intercepté des appels téléphoniques du secrétaire d'État des États-Unis, John Kerry. Selon les informations de Der Spiegel, le gouvernement de Jérusalem a pratiqué ainsi de manière à obtenir des résultats qui lui soient favorables lors des négociations sur le conflit du Moyen-Orient.

Hambourg - Les conversations téléphoniques du Secrétaire d'État des États-Unis, John Kerry, ont été interceptés par les services secrets israéliens lors des négociations de paix au Moyen-Orient. En plus des Israéliens, au moins un autre service secret était au courant, de la manière dont Kerry menait les médiations l'an dernier entre Israël, les Palestiniens et les Etats arabes, selon les déclarations de plusieurs sources au sein de la communauté du renseignement à Der Spiegel. L'annonce de ses écoutes pourrait aggraver les relations déjà tendues entre Israël et le gouvernement des États-Unis.

Pendant les pourparlers de paix de l'an dernier, Kerry, a régulièrement parlé avec ses homologues au Moyen-Orient. Il a non seulement utilisé des lignes cryptées, mais également des téléphones ordinaires avec des signaux transmis en clair par satellite - qui ont été écoutés. Le gouvernement de Jérusalem a utilisé les informations émanant des pourparlers d'une solution diplomatique au Moyen-Orient.

Dans le conflit actuel à Gaza, les Israéliens avaient récemment fortement critiqués Kerry, certains ministres l'avaient invité indirectement, à se retirer des négociations. Ni le Département d'Etat ni les autorités israéliennes n'ont voulu faire de commentaires sur ces écoutes électroniques.

Kerry s'est envolé la semaine dernière en Israël pour servir de médiateur entre les parties en conflit. Un projet de proposition de cessez-le feu, a été brutalement rejeté par le gouvernement d'Israël : apparemment, dans le plan il n'avait pas été question que le Hamas renonce à son arsenal de missiles et détruise l'ensemble de ses tunnels. Déjà durant l'année dernière, Kerry avait poursuivi activement ses négociations de paix entre Israël et l'Autorité palestinienne, celles-ci avaient alors échoué. Depuis la relation entre John Kerry et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu est devenue tendue.

Basiquement, il n'y a aucun doute quand au soutien des USA envers Israël. En premier lieu, vendredi dernier, le Congrès états-uniens a décidé de subventionner l'équipement du système de défense antimissile "Iron Dome" (Dôme de Fer) à hauteur de 225 millions de dollars (environ 168 millions d'euros).

Lire l'article complet ici dans le dernier numéro de Der Spiegel.

Conflit au Moyen-Orient : Israël a espionné les appels téléphoniques du Secrétaire d'État des États-Unis, John Kerry. (Der Spiegel)

commentaires

Haut de page