Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La France livrait des armes aux rebelles syriens

par Sam La Touch 24 Août 2014, 19:46 Articles de Sam La Touch Syrien France Livraisons d'armes François Hollande EIIL ASL Al-Quaïda

La France livrait des armes aux rebelles syriens

On en sait un peu plus sur les livraisons d'armes délivrées par la France aux rebelles syriens comme l'a attesté François Hollande lors d'un entretien au Monde le 21 aout dernier [1].

Selon Le Monde [2], les armes livrées n'auraient été que des armes légères et n'auraient été délivrées qu'aux rebelles de l'armée syrienne libre (ASL) par des voies clandestines.
"Le matériel comprenait notamment des mitrailleuses de calibre 12.7 mm, des lance-roquettes, des gilets pare-balles, des jumelles de visée nocturne et des moyens de communication" « Il s'agit d'armements immédiatement utilisables, qui ne nécessitent ni formation ni maintenance ».


Mais il est fort probable que nombre de ces armes, au fur et à mesure des combats perdus par l'ASL soit tombée aux mains des milices se réclamant d'Al-Quaïda ou de l'EIIL.
Ainsi, toujours selon Le Monde, "en décembre 2013, des dépôts d'armes de l'ASL à la frontière syro-turque ont même été pillés par des combattants du Front islamique. Tandis que le régime se lançait dans une contre-offensive à Homs et autour de Damas, les rebelles islamistes prenaient l'ascendant sur leurs rivaux nationalistes dans le Nord."

La France a donc soutenu (in)directement les rebelles islamistes. Pourtant, si l'on en croit les déclarations de François Hollande au Monde[1], le jeudi 21 août, les livraisons d'armes n'ont cependant pas cessé.

De plus, le gouvernement Hollande a toujours soutenu et organisé transactions financières et ventes d'armes aux monarchies du Golfe [3-5] qui soutiennent activement les rebelles islamistes qu'elles soient de l'EIIL ou d'Al-Quaïda [6]. D'autres voies non officielles, ont clairement mentionné le soutien des services français aux rebelles islamistes en Syrie [7] dans la continuité de la politique étrangère menée par la France au Libye.
En ce qui concerne les filières terroristes en provenance de France, le zèle des services français n'a pas toujours été aussi assidu qu'actuellement. Selon le journaliste David Thomson, les services français étaient parfaitement au courant des filières jihadistes et auraient laissé faire. [8]


"La France est en train de changer de stratégie vis à vis du phénomène jihadiste en Syrie partant du constat que les autorités se sont laissés totalement débordés par le phénomène. Tout simplement parce que jusqu'à maintenant jamais les autorités françaises n'ont vraiment essayé d'empêcher le phénomène. La stratégie des services de renseignement c'était de dire laissons les tous partir en Syrie, parce qu'ils partent combattre une ennemi commun et parce qu'ils ne sont pas en France avec le risque qu'ils commettent une opération armée sur le sol français, laissons les partir et nous verrons au retour" [8].

L'effet boomerang du soutien français aux rebelles syriens n'est-elle que la répétition de la stratégie atlantiste française en Libye auprès des islamistes libyens ? On connaît le résultat.


Références :
1. Le Monde François Hollande confirme avoir livré des armes aux rebelles en Syrie
2. Le Monde Comment et pourquoi la France a livré des armes aux rebelles en Syrie
3. Saudi Gazette Kingdom, France sign nine bilateral cooperation pacts
4. L'Humanité Hollande et le mirage des pétrodollars saoudiens
5. Les Echos Hollande en visite dans une Arabie saoudite qui veut s'affirmer
6. Blog SLT Six cent Saoudiens combattent au côté d'Al-Quaïda en Syrie
7. Blog SLT Alain Marsaud, député UMP, déclare sur BFM TV : "Ce sont nos alliés (proches d'Al-Quaïda en Syrie) qui ont enlevé nos journalistes"
8.Blog SLT Les filières terroristes vers la Syrie étaient soutenues par les services français

commentaires

Haut de page