Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Russie cherche sa sécurité dans l'or, loin du dollar et de l'euro (Russia Today)

par Sam La Touch 21 Août 2014, 12:19 Articles de Sam La Touch Russie Or Chine USA Dollar Euro

La Russie cherche sa sécurité dans l'or, loin du dollar et de l'euro (Russia Today)
La Russie cherche sa sécurité dans l'or, loin du dollar et de l'euro
Article originel :Russia seeks safe haven in gold, away from dollar and euro
Russia Today
Traduction SLT

La Russie est en train de prendre des mesures pour veiller à se protéger de futures sanctions économiques en dollars ou en euros. Moscou dispose de la 5ème plus grande réserve de change au monde et des 6èmes plus grandes réserves d'or. Au total, ses actifs s'élèvent à plus de 1,5 billions de dollars.

Tandis que l'Occident continue de juger et de punir la Russie par des sanctions économiques, la réponse de la Banque centrale de Russie a été de se diversifier de l'euro et du dollar - pour acheter plus d'or.

La situation géopolitique en Ukraine se détériorant, la Russie se mobilise pour se protéger contre les risques de change liés à l'euro et au dollar.

Dans la première moitié de l'année 2014, la Banque centrale de Russie a réduit ses réserves de devises étrangères de 2,5 pour cent.

"En raison de la détérioration de la situation géopolitique, la Banque centrale a redistribué activement ses réserves de change, en remplaçant les bons du Trésor états-uniens par de l'or," a déclaré l'économiste en chef de la banque Alfa, Natalya Orlova, à Kommersant.

Au lieu d'acheter des euros et des dollars, la Banque centrale de Russie s'intéresse au yuan chinois et au yen japonais.

Stimuler les swaps de devises et les paiements bilatéraux avec la Chine et d'autres partenaires commerciaux stratégique continuera de contourner le dollar états-unien. La semaine dernière, des banques centrales de la Chine et de la Russie ont convenu d'augmenter les swaps de devises (un swap de devises est un échange de capital entre deux sociétés ou entre deux pays dans deux devises différentes, ndt).


Détenir plus de ces monnaies est une étape logique pour la Russie, qui a de gros volumes commerciaux avec la Chine et le Japon. En 2013, le chiffre d'affaires du commerce avec la Chine a été de près de 90 milliards de dollars et de plus de 33 milliards de dollars avec le Japon.


La Russie a augmenté rapidement son stock d'or et à la fin de Juillet, le volume total valait plus de 45 milliards de dollars.

Selon Iaroslav Lissovolik, économiste en chef de la Deutsche Bank à Moscou, c'est le meilleur moyen pour la Russie de fournir la stabilité de ses réserves de change.

"Le fait que la Russie a intensifié son processus de diversification est lié au fait qu'une proportion relativement élevée de ses réserves étaient libellées en dollars et en euros, tandis que la part de l'or était faible", a déclaré Lissovolik à Kommersant.


Dans la dernière décennie, la Russie est devenue le plus gros acheteur d'or au monde, en ajoutant plus de 600 tonnes à ses réserves.

D'autres pays augmentent activement leur stock d'or. Au cours des six derniers mois, la Banque centrale du Kazakhstan a augmenté son investissement en or passant de 12 tonnes à 155,8 tonnes.

Inversement, les pays développés comme les États-Unis, l'Allemagne, l'Italie, la France et l'Espagne ont diminué leurs réserves d'or. L'Allemagne a vendu 2,9 tonnes de réserves d'or de la Bundesbank mais reste néanmoins le deuxième plus gros détenteur d'or au monde, après les Etats-Unis.

commentaires

marianne 03/11/2014 20:25

Bonjour, et les Suisses pourraient aussi emboîter le pas:
http://marianne.nordblogs.com/archive/2014/11/01/le-cours-de-de-l-or-pourrait-grimper.html
Les suisses veulent de l'or, et non des euros ou des dollars!

Haut de page