Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon un Parlementaire du Royaume-Uni : Au moins 1500 Britanniques font la guerre au Moyen-Orient (Press TV)

par Sam La Touch 23 Août 2014, 17:05 Articles de Sam La Touch Grande-Bretagne EIIL Takfiri Citoyens britanniques

Selon un Parlementaire du Royaume-Uni : Au moins 1500 Britanniques font la guerre au Moyen-Orient (Press TV)
Selon un Parlementaire du Royaume-Uni : Au moins 1500 Britanniques font la guerre au Moyen-Orient
Article originel : 1,500 Brits waging war in Middle East: UK MP
Press TV

Traduction SLT


Un député britannique a déclaré qu'au moins 1500 éléments Takfiris basés au Royaume-Uni ont voyagé au Moyen-Orient pour s'engager en tant que miliciens contre les gouvernements locaux.


Comme le gouvernement britannique a du mal à identifier le terroriste britannique soupçonné d'avoir décapité le journaliste états-unien James Foley plus tôt dans la semaine, un député du Parlement britannique a déclaré que les estimations du gouvernement selon lesquelles seulement 400 ou 500 Britanniques ont voyagé pour combattre en Syrie est "un non-sens."

Le député musulman, Khalid Mahmood, qui représente Perry Barr à Birmingham, a déclaré au magazine Newsweek aux États-Unis qu'il estimait qu'au moins 1.500 jeunes extrémistes britanniques sont allés au Moyen-Orient depuis 2011 pour rejoindre les miliciens soutenus par l'étranger en Syrie et en Irak.

Ces développements surviennent au moment où les législateurs britanniques de tous les partis font pression pour qu'un débat soit mis en place pour déterminer les mesures à adopter dans le but de prévenir toute radicalisation en Grande-Bretagne.

Face à la menace croissante de l'EIIL, des Takfiri, Lord Carlile, ancien conseiller antiterroriste du gouvernement britannique a appelé à une réintroduction des ordonnances de contrôle, qui permettrait de garder les présumés terroristes basés au Royaume-Uni dans leurs maisons sans pouvoir avoir accès au téléphone ou à internet.

Les ordonnances de contrôle ont été introduites en 2005 par l'ancien Premier ministre Tony Blair et autorisaient les suspects de terrorisme qui n'avaient pas été condamnés à être obligés de se présenter à la police.

Pendant ce temps, le secrétaire d'Etat à la Défense, Chuck Hagel, a averti jeudi que les terroristes qui ont exécuté le journaliste états-unien de l'EIIL sont "au-delà de tout ce que nous avons vu, il faut donc se préparer à tout."


"L'EIIL est le groupe le plus sophistiqué et le mieux financé que nous ayons vu. Ils sont au-delà d'un groupe terroriste", a-t-il déclaré, ajoutant : "Ils sont extrêmement bien financés."

Hagel, cependant, ne mentionne pas les Etats qui sponsorsisent notoirement les terroristes Takfiri.

Pourtant l'Arabie saoudite et le Qatar (alliés des forces atlantistes, ndt) sont largement soupçonnés de soutenir les terroristes Takfiri en Syrie et en Irak.

commentaires

Haut de page