Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Costa Croisières n’accostera plus en Israël : boycott ou sécurité ? (Blog Finance)

par Elisabeth Studer 11 Septembre 2014, 09:26 Israël Boycott Costa Croisière

Costa Croisières n’accostera plus en Israël : boycott ou sécurité ? (Blog Finance)
Costa Croisières n’accostera plus en Israël : boycott ou sécurité ?
Par Elisabeth Studer
Blog Finance

Boycott ou mesure sécuritaire ? Appelez-le comme vous voulez, mais en tout état de cause, Costa Croisières, compagnie maritime de tourisme, a annulé ses escales en Israël pour plusieurs voyages initialement prévus en septembre et novembre prochains. Motif invoqué : « préserver la sécurité de ses hôtes ».

Costa Croisières a ainsi modifié l’itinéraire des croisières de 12 jours à bord des Costa Pacifica et Costa Deliziosa, en annulant ses escales dans les ports israéliens pour les voyages des 5 et 15 septembre ainsi que du 5 novembre, après les avoir suspendus cet été.

Les croisières concernées sont les croisières « Terre Sainte » qui prévoyaient des escales notamment en Israël. Ces voyages sont dorénavant remplacés par des itinéraires « Magie du Proche Orient : Istanbul et Athènes ». Bien loin de la Terre Sainte et de ses richesses culturelles et religieuses ….

La décision de Costa Croisières se base sur une recommandation du Syndicat des entreprises de tour-operating (SETO) qui depuis le 9 juillet recommandait pour des raisons de sécurité d’éviter cette zone de la méditerrané. A la même période, ce syndicat conseillait d’éviter de se rendre dans certaines régions d’Egypte, notamment dans les stations balnéaires du Sinaï, et ce jusqu’au 5 septembre.

Précisons que selon un bilan provisoire de l’association israélienne des établissements hôteliers, le conflit entre Israël et Gaza a entraîné une chute de 24% de la fréquentation hôtelière (à 590.000 nuitées) dans le pays au mois de juillet. La plupart des pays européens, à l’instar des Etats-Unis, ont effectué des mises en garde à leurs ressortissants afin de les dissuader de voyager en Israël et dans les territoires palestiniens.

Etrange tout de même, qu’en dehors des sites dédiés au tourisme, qu’il faille aller sur un média israélien pour obtenir l’information, pourtant non négligeable. Ceci pourrait être une suite « logique » de l’omerta de la presse française sur le boycott de certaines banques israéliennes par les Pays-Bas.

Elisabeth Studer – 07 septembre 2014 – www.leblogfinance.com

commentaires

Haut de page