Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ebola. Les 3000 soldats US "n'interviendront pas dans le dépistage de la maladie mais pour former les Forces armées du Libéria dans la lutte contre le virus Ebola" (gouvernement libérien)

par Sam La Touch 23 Septembre 2014, 22:16 Articles de Sam La Touch Ebola 3000 soldats US Libéria Tolbert Nyeswah

Ebola. Les 3000 soldats US "n'interviendront pas dans le dépistage de la maladie mais pour former les Forces armées du Libéria dans la lutte contre le virus Ebola" (gouvernement libérien)

Le ministère de la Santé et des Affaires sociales libérien a précisé que les troupes US qui sont arrivées dans le pays, vendredi, ne seront pas impliquées dans la détection des patients atteints du virus Ebola dans divers centres de santé contrairement aux rumeurs colportées ici et là. Le ministre adjoint de la Santé pour les services de prévention, Tolbert Nyeswah, a déclaré lundi 22 septembre que les 3.000 militaires US, qui sont arrivés au Libéria au cours du week-end, n'étaient pas au Libéria pour dépister les personnes ayant contracté le virus Ebola.


Il a déclaré que la venue de l'armée US n'avait rien à voir avec les tests et le contact avec les patients touchés par le virus mortel Ebola mais qu'ils étaient là pour prêter assistance et apporter un maximum de sécurité pour les travailleurs de la santé dans divers centres de santé.

Le ministre Nyenswah a déclaré que les Etatsuniens sont donc au Libéria pour former des soldats des Forces armées du Libéria dans la lutte contre le virus Ebola.

L'intervention des Etats-Unis consiste à établir une base régionale intermédiaire (ISB) pour faciliter et accélérer le transport de matériels, de fournitures et de personnels. Des forces US participeront à cette réponse et beaucoup seront stationnées dans cette base.

Elles participeront également à la construction de centre de soins spécifiques à la prise en charge de patients affectés par le virus Ebola. L'armée US pourrait créer un site pour former jusqu'à 500 soignants par semaine, permettant aux travailleurs de la santé de fournir en toute sécurité des soins médicaux directs aux patients.

Source :
The New Dawn Liberia US troops not testing Ebola patients -Health Ministry clarifies

commentaires

Haut de page