Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Occident ouvre la voie à la guerre avec des mensonges (Paul Craig Roberts)

par Paul Craig Roberts 6 Septembre 2014, 04:57 Articles de Sam La Touch Ukraine Mensonges OTAN USA Obama François Hollande UE Poutine

L'Occident ouvre la voie à la guerre avec des mensonges (Paul Craig Roberts)
L'Occident ouvre la voie à la guerre avec des mensonges
Article originel : The West Paves The Road To War With Lies
Par Paul Craig Roberts

Traduction de l'anglais par SLT


Les déclarations officielles du gouvernement russe indiquent que le président et le ministre des Affaires étrangères continuent de compter sur la bonne volonté de "nos partenaires occidentaux" pour trouver une solution diplomatique raisonnable aux troubles provoqués par Washington en Ukraine. Non seulement il n'y a aucune preuve de bonne volonté dans les capitales occidentales mais les mesures hostiles contre la Russie sont en augmentation. En outre, ces mesures hostiles ont pour effet principal d'être désavantageuse pour l'Europe.

Par exemple, le président socialiste de la France a suivi les ordres de Washington et a refusé de livrer un navire sous contrat qu'il doit à la Russie. La presse est tellement incompétente qu'elle ne précise pas si la Russie a payé pour le navire ou si le paiement a été mis en attente de sa réalisation. Si la Russie n'a pas déjà payé, alors le défaut de livraison nuira à celui qui a financé la construction du navire. Si la Russie a payé, le président français imbécile a placé la France en violation d'un contrat et en vertu du droit international la France sera soumise à de lourdes sanctions financières.


Il n'est pas évident de savoir comment cela a affecté la Russie. C'est la force stratégique nucléaire de la Russie que l'Occident a à craindre, pas un porte-hélicoptères. Le message que Hollande a transmis à la Russie est qu'il ne faut pas faire d'affaires avec la France ou tout autre pays de l'OTAN.


La Russie devrait traîner sans délai cette violation de contrat devant les tribunaux. Soit la France, sera sanctionnée par des pénalités qui pourraient dépasser la valeur du contrat soit l'Occident prouvera que, dans ses mains le droit international n'a pas de sens. Si j'étais la Russie, je renoncerai à ce porte-hélicoptères pour clarifier ce point.

Hollande a tenté de justifier ses courbettes face à Washington avec un mensonge : "les actions récentes de la Russie à l'est de l'Ukraine sont contraires aux principes fondamentaux de la sécurité européenne."

Au contraire. Ce sont les actions stupides de Hollande, Merkel, Cameron qui mettent en danger la sécurité européenne en permettant à Washington d'entrer en guerre avec la Russie.

Selon les rapports de presse, Washington et sa marionnette de l'UE se préparent à de nouvelles sanctions contre la Russie. Compte tenu de l'incompétence de Washington et de l'UE, il est difficile de savoir qui, de la Russie ou de l'Europe, sera le plus atteint par ces sanctions. Le fait est que la Russie n'a rien fait pour mériter des sanctions.

Les sanctions sont fondées sur le mensonge de Washington. Selon les paroles d'Obama (du 3 septembre),
"Les forces de combat russes avec des armes russes dans des chars russes" sont déployés dans l'est de l'Ukraine. Comme le rapporte le professeur Michel Chossudovsky sur Global Research, des observateurs de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE) "n'ont pas enregistré de troupes, de munitions ou d'armes traversant la frontière russo-ukrainienne au cours des deux dernières semaines."

Ces passages sont tirés du rapport du professeur Chossudovsky sur les résultats de la mission de l'OSCE :

"La Mission d'observation de l'OSCE est déployée sur les postes de contrôle russes de Goukovo et Donetsk à la demande du gouvernement de la Russie. La décision a été prise avec le consensus des 57 pays de l'OSCE, dont beaucoup sont représentés au Sommet de l'OTAN au Pays de Galles.

"Le rapport de l'OSCE est en contradiction avec les déclarations faites par le régime de Kiev et de ses sponsors US-OTAN. Il confirme que les accusations de l'OTAN relatives à l'afflux des chars russes sont une fabrication pure et simple.


"L'OTAN a soutenu les déclarations d'Obama avec de fausses images satellites (28 août 2014) qui montrerait soi-disant "les forces de combat russes engagés dans des opérations militaires à l'intérieur du territoire souverain de l'Ukraine". Ces déclarations sont réfutées par un rapport détaillé de la mission d'observation de l'OSCE en poste à la frontière entre la Russie et l'Ukraine. Les rapports de l'OTAN, y compris ses photos satellites étaient fondées sur de preuves falsifiées.


Tout comme l'Irak, l'Afghanistan et la Libye ont été attaqués sur la base de mensonges tandis qu'une attaque se préparait contre la Syrie et l'Iran sur la base de mensonges, les sanctions contre la Russie reposent uniquement sur ​​des mensonges. Selon The Telegraph, quotidien britannique, les nouvelles sanctions pourraient interdire à toutes les compagnies pétrolières et de défense russes appartenant à l'Etat de lever des fonds sur les marchés de capitaux européens. En d'autres termes, toutes les entreprises pétrolières occidentales opérant en Russie seraient exemptées.

Une réponse de la Russie aux sanctions devrait être de confisquer toutes les firmes occidentales opérant en Russie à titre de compensation pour les dommages causés par les sanctions.

Une autre possibilité est d'obtenir un financement de la Chine.

Une autre piste est d'obtenir une autonomie énergétique, financière et militaire. Si les Etats-Unis peuvent imprimer de l'argent afin de garder 4 ou 5 méga-banques à flot, la Russie peut imprimer de l'argent pour financer ses besoins.

La leçon que Washington enseigne à la plus grande partie du monde est qu'un pays doit être fou pour faire des affaires avec l'Occident. L'Occident considère les affaires comme un outil hégémonique utilisées pour punir, exploiter et piller. Il est étonnant que, après tant d'exemples de la sorte, des pays demandent encore des prêts au FMI. A présent, il est impossible de ne pas savoir qu'un prêt du FMI a deux objectifs: le pillage du pays par l'Occident et la subordination du pays à la politique hégémonique occidentale. Pourtant, les gouvernements idiots continuent de demander des prêts au FMI.

L'escalade de la situation ukrainienne est causée par les Etats-Unis, l'UE et Kiev. Apparemment, Washington interprète la réponse discrète de la Russie comme une preuve que le gouvernement russe est intimidé. Mais alors que Poutine a toutes les cartes et peut détruire l'Europe en interrompant le flux de gaz naturel et réintégrer en moins de deux semaines l'ensemble de l'Ukraine au sein de la Russie, comment Washington peut-elle imposer sa volonté?

Est-ce que la Russie est tellement désespérée de ne pas faire partie de l'Occident qu'elle va succomber à devenir un autre de ces Etats fantoches de Washington?

Dr Paul Craig Roberts fut Secrétaire Adjoint au Trésor pour la politique économique et rédacteur en chef adjoint du Wall Street Journal. Il était chroniqueur pour Business Week, Scripps Howard Nouvelles Service et Creators Syndicate. Il a eu de nombreux postes universitaires. Ses chroniques sur internet ont eu un succès dans le monde entier. Les derniers livres de Roberts sont The Failure of Laissez Faire Capitalism and Economic Dissolution of the West and How America Was Lost.

URL de cet article : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2014/09/l-occident-ouvre-la-voie-a-la-guerre-avec-des-mensonges-paul-craig-roberts.html

commentaires

Haut de page