Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Etats-Unis et Israël sont les principaux patrons de l'EIIL selon un commandant iranien (FARS)

par FARS 12 Septembre 2014, 09:02 Terrorisme EIIL Israël USA Irak Syrie Mohammad Reza Naqdi Articles de Sam La Touch

Les Etats-Unis et Israël sont les principaux patrons de l'EIIL selon un commandant iranien (FARS)
Les Etats-Unis et Israël sont les principaux patrons de l'EIIL selon un commandant iranien (FARS)
Article originel : US, Israel Main Patrons of ISIL - Iranian Commander
Par FARS

Traduction de l'anglais par SLT

TEHERAN (FNA) - Le général de brigade, Mohammad Reza Naqdi, commandant des bassidjis (volontaires) de l'Iran, a fustigé les Etats-Unis et Israël pour avoir parrainé l'Etat islamique d'Irak et du Levant (EIIL).

"Les Etats-Unis criminels ont créé, équipé et armé le groupe terroriste EIIL avec l'aide de la Grande-Bretagne et du régime sioniste tueur d'enfants ainsi qu'avec les pétrodollars des pays riches en pétrole (des monarchies du Golfe) et ont donné l'ordre (à l'EIIL) de commettre des crimes et massacre de chiites et de sunnites à grande échelle afin de perturber leur tranquillité, sous le prétexte d'une guerre sectaire sunnite contre les chiites" a déclaré le général Naqdi, s'adressant à un rassemblement de milliers de Basijis (volontaires) dans la province de Lorestan en Iran.

Il a noté que les pays occidentaux voulaient présenter une image entachée de l'Islam dans le monde en affichant des crimes horribles et une méchanceté sauvage contre les enfants, les femmes et les personnes innocentes avec une extrême brutalité et une grande sauvagerie. Ceci dans le but d'affaiblir la vague d'islamisme et les tendances favorables à l'Islam dans le monde, surtout dans les pays occidentaux.


Le Général Naqdi a rappelé que les puissances arrogantes ont créé l'EIIL et qu'à présent ils attaquent les terroristes afin de montrer qu'ils se battent contre cellui-ci tandis que les conseillers militaires US, britanniques et israéliens les soutiennent sur le champ de bataille.

"Le résultat des actions de ce courant terroriste en Syrie était sans précédent car il a provoqué une forte participation de la population à l'élection présidentielle de ce pays, qui a mis encore en évidence un autre exemple de l'inefficacité des armes et de la victoire du mouvement de résistance contre l'arrogance mondiale", a-t-il ajouté.

En outre, dans des remarques similaires en août dernier, le général Naqdi considère les États-Unis et certains Etats européens comme ceux qui sont responsables du soutien logistique des terroristes de l'EIIL. Une manoeuvre qui permet à présent à l'Occident de trouver un alibi pour renforcer son installation dans la région.

La "présence US dans la région a été une cause majeure de la création du groupe terroriste de l'EIIL", a déclaré Naqdi, en s'adressant à la population dans une ville près de Téhéran le mois dernier.

Il a également condamné le Congrès US pour avoir approuvé un budget d'aide pour l'EIIL, et déclaré : "Les pays européens, dont la France, arment l'EIIL ; les États-Unis et les attentes de l'Occident n'ont rien d'autre à voir que de se rapprocher des frontières de l'Iran".

Lundi, le chef adjoint d'état-major des forces armées iraniennes, le général de brigade Massoud Jazayeri, a averti que l'ennemi cherchait à répandre l'islamophobie, et a déclaré que les groupes terroristes dans la région ont été créés par les agences d'espionnage des Etats-Unis et de ses alliés.

"L'opinion publique mondiale est consciente que les phénomènes tels que le Front al-Nusrah, l'EIIL, al-Qaïda et d'autres groupes terroristes dans la région, ont été créés par les services de renseignement des États-Unis et les alliés de la Maison Blanche et ont notamment comme mission de diffamer l'islam pour empêcher la conversion des gens à l'islam véritable et de répandre l'islamophobie tout en affaiblissant sur le plan régional la résistance ", a déclaré le général Massoud Jazayeri.

Il a fait référence aux objectifs des États-Unis visant à attiser le chaos dans la région et à soutenir les terroristes, et il a déclaré : "Les gens vigilants et résistants en Irak et en Syrie devraient obliger leurs ennemis, particulièrement les Etats-uniens, à comprendre qu'ils ne permettront pas à la Maison Blanche de créer de nouvelles bases dans leur pays par le biais de mensonges et de tromperies".

commentaires

Haut de page