Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Salmond : pendant le référendum sur l'indépendance de l'Ecosse, la BBC utilise de vilains tours (Press TV)

par Press TV 12 Septembre 2014, 18:03 Articles de Sam La Touch Salmond Ecosse BBC David Cameron Indépendance 18 septembre 2014

Salmond : pendant le référendum sur l'indépendance de l'Ecosse, la BBC utilise de vilains tours (Press TV)

Salmond : pendant le référendum sur l'indépendance de l'Ecosse, la BBC utilise de vilains tours
Article originel : BBC using dirty tricks over Scotland: Salmond
Press TV

Traduction de l'anglais par SLT

Le premier ministre écossais Alex Salmond a dénoncé les mauvais tours utilisés par la British Broadcasting Corporation (BBC) visant à perturber les résultats de la campagne du référendum portant sur l'indépendance écossaise, la semaine prochaine.

Salmond a fait ces déclarations, vendredi, après que le Trésor britannique ait divulgué à la télévision, des informations sensibles sur le devenir de la Royal Bank of Scotland (RBS) britannique si le «oui» devait l'emporter.

La BBC a été la première à annoncer que plusieurs grandes banques, y compris la RBS, pourraient délocaliser leur siège de l'Ecosse à la Grande-Bretagne si l'Ecosse votait son indépendance avec le Royaume-Uni.

Salmond a déclaré qu'une telle mesure signifierait seulement que les «plaques de cuivre» des banques seraient déplacées, tandis que les emplois en Ecosse resteraient sécurisés.

Le premier ministre écossais a ajouté que la divulgation par la BBC de la décision de la RBS était une question de "gravité extraordinaire" et il a écrit à Jeremy Heywood, secrétaire du Cabinet du Royaume-Uni et chef de la fonction publique britannique, pour demander une enquête.

Cet évènement survient pendant que les partisans du «Non» ont également été mis en garde sur le risque qu'une Ecosse indépendante pourrait conduire à une hausse des prix car elle ne serait pas en mesure d'utiliser la monnaie britannique, la livre.

Des sondages récents montrent que ces rapports ont conduit à une légère baisse de la popularité de la campagne du "Oui". Cependant, Salmond se dit confiant de la victoire du «oui» lors du prochain référendum, malgré les récents sondages dont les résultats ne tiennent qu'à un fil.

Un sondage publié plus tôt cette semaine a montré que les partisans de l'indépendance écossaise et leurs opposants étaient répartis également. Une étude présentée le 7 septembre donnait les partisans en faveur de l'indépendance de l'Ecosse en tête à 51%, contre 49% en faveur du maintien dans l'union.

L'Ecosse organisera un référendum national le 18 Septembre pour déterminer l'avenir du pays. Le référendum sur l'indépendance pourrait entraîner l'indépendance de l'Ecosse du Royaume-Uni, après plus de 300 ans d'union politique.

commentaires

Haut de page