Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon Human Rights Watch, Israël contraint illégalement des milliers d'Africains à rentrer dans leur pays d'origine

par Sam La Touch 10 Septembre 2014, 15:12 Articles de Sam La Touch Human Rights Watch Israël Afrique Migrants Expulsions Soudan Erythréens Racisme

Selon Human Rights Watch, Israël contraint illégalement des milliers d'Africains à rentrer dans leur pays d'origine

Selon Human Rights Watch, les autorités israéliennes ont contraint illégalement près de 7.000 ressortissants érythréens et soudanais à retourner dans leur pays d'origine où ils risquent de graves abus. Certains soudanais ont fait face à la torture, à la détention arbitraire, et à des accusations de trahison au Soudan pour être entrés en Israël, de même des Erythréens expulsés font face à un risque sérieux d'abus.

Le rapport de 83 pages, "Leur rendre la vie misérable : Israël contraint les demandeurs d'asile érythréens et soudanais à quitter Israël" (“‘Make Their Lives Miserable:’ Israel’s Coercion of Eritrean and Sudanese Asylum Seekers to Leave Israel,”) documentent comment Israël modifie les règles juridiques pour entraver les tentatives des demandeurs d'asile érythréens et soudanais d'obtenir une protection en vertu des lois israélienne et internationale. Les autorités israéliennes considèrent les Érythréens et les Soudanais comme une «menace», les stigmatisent sous le terme «d'infiltrés», leur refusent l'accès à des procédures justes et efficaces de droit d'asile, et utilisent leur statut juridique précaire pour les détenir illégalement ou les menacer de les détenir indéfiniment, contraignant ainsi des milliers d'entre-eux à partir.

Human Rights Watch Make Their Lives Miserable:’ Israel’s Coercion of Eritrean and Sudanese Asylum Seekers to Leave Israel,”)

commentaires

Haut de page