Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un mensonge qui sert les riches. La vérité sur l'économie états-unienne (Paul Craig Roberts et col.,)

par Paul Craig Roberts, John Titus, et Dave Kranzler 6 Septembre 2014, 03:49 Articles de Sam La Touch USA Crise économique Pénurie d'emplois Précarité Taux d'activité Marché du travail

Un mensonge qui sert les riches. La vérité sur l'économie états-unienne (Paul Craig Roberts et col.,)
Un mensonge qui sert les riches. La vérité sur l'économie états-unienne
Article originel :  A Lie That Serves The Rich. The truth about the American economy
Par Paul Craig Roberts, John Titus, et Dave Kranzler

Traduction de l'anglais SLT


Le taux de participation sur le marché du travail a diminué de 66,5% en 2007 avant la dernière récession à 62,7% aujourd'hui. Cette baisse du taux d'activité est difficile à concilier avec la prétendue reprise économique qui aurait débuté en juin 2009 et qui est censée se poursuivre aujourd'hui. Normalement, une sortie de la récession se traduit par une hausse du taux de participation sur le marché du travail.

Le régime Obama, les économistes, la pressetituée financière ("Financial presstitutes") ont expliqué cette baisse du taux d'activité par le départ à la retraite des baby-boomers, des personnes de 55 ans et plus. Dans cette vidéo d'une durée de cinq à six minutes (voir plus bas), John Titus montre qu'en réalité les données sur l'emploi du gouvernement montrent que les baby-boomers ont fait leur entrée sur le marché du travail à un rythme record et sont responsables de l'augmentation du taux de participation sur le marché du travail qui sans l'activité des baby-boomers serait bien en deçà de ce qu'il est aujourd'hui.

Ce ne sont pas les retraités qui poussent vers le bas le taux de participation, mais ceux de la tranche d'âge des 16-19 ans dont le taux de participation a chuté de 10,4%, ceux de la tranche des 22-24 ans dont le taux de participation a diminué de 5,4%, et enfin ceux de la tranche d'âge des 24-54 ans dont le taux de participation est en baisse de 2,5%.

La délocalisation de l'industrie des États-Unis et des emplois dans les services de commerce professionnel s'est traduite par une économie qui ne peut créer de nouveaux emplois que faiblement rémunérés, augmentant les emplois précaires à temps partiel dans les services non commerciaux, comme serveuses, barmen, commis de vente au détail, et comme soignants dans le domaine des services de soins ambulatoires. Ce ne sont pas des emplois qui à eux seuls peuvent permettre de subvenir à ses besoins. Toutefois, ces emplois peuvent compléter les revenus de retraite qui ont été affectés par de nombreuses années de la politique de la Réserve fédérale (Fed) de taux d'intérêt négatifs. Ceux qui escomptaient pouvoir bénéficier des intérêts de leur épargne pour compléter leurs revenus de retraite et de sécurité sociale ont réintégré le marché du travail afin de combler les manques dans leurs budgets créés par la politique de la Fed. Contrairement aux jeunes qui n'ont pas d'épargne ni de retraite, le niveau de vie des baby-boomers ne dépend pas totalement des emplois précaires à temps partiel.


Des mensonges sont diffusés afin de rendre le système en apparence acceptable de sorte que la situation ne peut qu'être poursuivie. La délocalisation des emplois aux Etats-Unis profite aux riches. L'abaissement du coût de la main-d'œuvre augmente les bénéfices des sociétés, et les gains en capital des actionnaires tandis que les primes de rendement des PDG augmentent avec les bénéfices. Les riches profitent du fait que l'économie US ne peut plus créer suffisamment d'emplois viables pour maintenir la croissance au sein de la population en âge de travailler.

La triste réalité est que l'économie états-unienne est conduite pour le seul bénéfice d'une poignée de riches.

Dr Paul Craig Roberts fut Secrétaire Adjoint au Trésor pour la politique économique et rédacteur en chef adjoint du Wall Street Journal. Il était chroniqueur pour Business Week, Scripps Howard Nouvelles Service et Creators Syndicate. Il a eu de nombreux postes universitaires. Ses chroniques sur internet ont eu un succès dans le monde entier. Les derniers livres de Roberts sont The Failure of Laissez Faire Capitalism and Economic Dissolution of the West and How America Was Lost.

URL de cet article : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2014/09/un-mensonge-qui-sert-les-riches-la-verite-sur-l-economie-etats-unienne-paul-craig-roberts-et-col.html

commentaires

Haut de page