Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un pilote de chasse français en Irak activement recherché par les services secrets militaires (Radio Cockpit)

par Radio Cockpit 29 Septembre 2014, 07:28 Irak Pilote français France Services secrets Le Drian François Hollande

Un pilote de chasse français en Irak activement recherché par les services secrets militaires (Radio Cockpit)
Un pilote de chasse français en Irak activement recherché par les services secrets militaires
Par Capitaine Caserne
Radio Cockpit

Bagdad – Un pilote de chasse français qui participe actuellement aux bombardements des positions islamistes du DAECH est activement recherché par les services secrets dans le but d’être présenté devant le Ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, afin de répondre à des interrogations suite à la publication sur une page Facebook d’une photo, prise en vol durant une mission et sur laquelle il semble demander la démission du président François Hollande.

Le Ministre de la Défense ne décolère pas depuis que ses services lui ont montré une photo d’un pilote français engagé dans le conflit en Irak où l’on distingue très nettement un panneau demandant la démission du président en des termes très direct. Postée sur une page Facebook anonyme #LaChasseEnIrak, la photo a depuis été retirée et a disparu de presque tous les endroits où l’on pouvait la voir.

Apparue un temps sur des forums d’aviation, les webmasters des sites ont préféré la supprimer avant que les services secrets militaires ne viennent frapper à leur porte et leur demander la provenance de l’image. Le pilote-photographe, dont on ne sait rien, s’est pris en photo alors qu’il était en mission de bombardement au-dessus du nord de l’Irak, sans doute au retour de mission. Il avait semble-t-il préparé son coup et s’est même filmé. La vidéo reste toutefois introuvable. Le commandement de la base à Dubaï, où sont stationnés les appareils de combat, n’a répondu à aucune des sollicitations des journalistes et nie même que cet incident ait eu lieu. Un Falcon 7X du Cotam, les liaisons militaires, est arrivé tôt dans la matinée sur la base aérienne et va repartir, certainement avec le pilote de la photo, pour qu’il soit interrogé par les autorités militaires françaises qui cherchent à comprendre ce geste.

Plusieurs de ses collègues, qui n’ont pas souhaité être identifiés, tentent d’expliquer le message par une mauvaise orthographe du mot. Il apparaitrait que le pilote voulait écrire «des missions», pour demander à François Hollande de planifier d’autres opérations de bombardement contre les islamistes mais qu’une regrettable erreur, due à un enseignement scolaire laxiste, lui aurait fait écrire «démission» comme s’il demandait le départ du président. Nul doute que la méprise devrait être prochainement expliquée.

commentaires

Haut de page