Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Double discours. Joe Biden accuse les alliés des Etats-Unis dans la région d'être à l'origine de la montée de l'Etat islamique

par Sam La Touch 4 Octobre 2014, 06:59 Articles de Sam La Touch Syrie USA OTAN Arabie Saoudite Turquie EI Emirats Arabes Unis

Double discours. Joe Biden accuse les alliés des Etats-Unis dans la région d'être à l'origine de la montée de l'Etat islamique

Le vice-président étatsunien, Joe Biden, a accusé les principaux alliés des Etats-Unis (et de la France, de la Grande-Bretagne et d'Israël, ndlr) au Moyen-Orient de permettre la montée de l'Etat islamique (IS), en déclarant qu'ils soutenaient les extrémistes avec de l'argent et des armes dans leur empressement à renverser le régime d'Assad en Syrie (tout comme les USA, la France, la Grande-Bretagne et Israël, ndlr).

«Le plus grand problème» des Etats-Unis en Syrie est ses alliés régionaux, a déclaré Biden aux étudiants au Forum John F. Kennedy Jr. à l'Institut de sciences politiques à l'Université de Harvard le jeudi.

"Nos alliés dans la région ont été notre plus grand problème en Syrie," a-t-il ajouté, expliquant que la Turquie, l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis étaient "si déterminés à faire tomber Assad," que dans un sens, ils ont commencé une "guerre entre sunnites et chiites" en versant des "centaines de millions de dollars et des dizaines de milliers de tonnes d'armes" pour ceux qui voudraient se battre contre Assad. Pourtant, Joe Biden ne peut ignorer que son propre pays était dans la même disposition d'esprit et soutient ces alliés précieux de l'OTAN pour renverser le régime syrien. Un double discours schizophrène ? Joe Biden a-t-il la mémoire courte ou souffre-t-il d'une double personnalité ? Pourquoi omet-il également le grand allié israélien des USA dans la région ?

Source : Russia Today Biden blames US allies in Middle East for rise of ISIS
30 décembre 2013. Visite de François Hollande en Arabie Saoudite dans le cadre de ventes d'armes et d'un renforcement de la coopération militaire entre Paris et Ryad.

30 décembre 2013. Visite de François Hollande en Arabie Saoudite dans le cadre de ventes d'armes et d'un renforcement de la coopération militaire entre Paris et Ryad.

commentaires

Haut de page