Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Encore plus de mensonges émanant de Washington (Paul Craig Roberts)

par Paul Craig Roberts 3 Octobre 2014, 02:01 USA Propagande Impérialisme Médias Hong-Kong Irak EI Ebola Afghanistan

Encore plus de mensonges émanant de Washington (Paul Craig Roberts)
Encore plus de mensonges émanant de Washington

Article originel :More Washington Lies
Par Paul Craig Roberts

Traduction de l'anglais par SLT

Hong Kong

Tout ce qui est survenu à Hong Kong n'a aucun rapport avec ce qui est rapporté dans les médias occidentaux. Ils présentent les manifestations comme celles d'un mouvement luttant pour plus de démocratie face à un gouvernement chinois tyrannique.

Ming Chun Tang, dans Counterpunch, média alternatif, déclare que les manifestations sont dirigées contre les politiques économiques néolibérales qui détruisent les perspectives de tout le monde sauf des plus riches. En d'autres termes, les manifestations sont semblables au mouvement étatsunien "occupy".

Une autre explication est que, une fois encore, comme à Kiev, des étudiants occidentalisés crédules ont été instrumentalisés par des ONGs financés par la CIA et les Etats-Unis afin d'organiser des manifestations dans l'espoir que celles-ci seront étendues à d'autres villes chinoises. Les Chinois, comme les Russes, ont été extrêmement négligents en permettant à Washington d'opérer au sein de leurs pays et de développer une cinquième colonne.

L'Etat islamique (EI)
Les Etats-Uniens sont toujours manipulés. N'oubliez pas les sornettes à propos de la prétendue "Mission accomplie !" en Irak.
La seule mission qui a été accomplie fut l'enrichissement du complexe militaro-sécuritaire US et la création d'un État policier US. Après huit années de violences de l'armée US en Irak, Patrick Cockburn, l'un des derniers journalistes sur le terrain a révélé : que "l'EI est aux portes de Bagdad."

Qu'est-ce que l'EI ? Un certain nombre d'explications ont été proposées. Celle de Washington et de ses États marionnettes, est qu'il s'agit d'une menace démoniaque pour l'Occident, une organisation terroriste qui coupe la tête des gens.

Une autre est qu'il 'agit d'une opération organisée et financée par la CIA qui réalise les plans des néo-conservateurs qui veulent renverser les gouvernements au Moyen-Orient.

Mon explication est que l'EI est composé de sunnites qui sont fatigués de vivre dans des Etats artificiels créés par les Britanniques et les Français après la Première Guerre mondiale, lorsque les colonialistes occidentaux ont saisi les territoires de l'Empire ottoman. Ils sont fatigués d'être dirigés par des majorités chiites ou par des dictateurs laïques qui utilisent la répression pour contrôler les conflits entre sunnites et chiites. Ils sont fatigués d'être assassinés, pillés et violés par les Etats-Uniens et les Européens. Ils sont fatigués d'être déplacés et dépossédés. Ils sont fatigués de la culture occidentale immorale qui leur est imposée par la technologie moderne. L'État islamique redessine les frontières artificielles que les Européens ont créés, et ils mettent en place un gouvernement islamique libre de la corruption morale du matérialisme occidental et de la promiscuité sexuelle.

En bref, ils sont fatigués d'être commandés et que leur culture soit réprimée.

Les énormes sommes d'argent provenant des contribuables étatsuniens crédules, des gens qui, contrairement à EI, sont prêts à accepter l'imposition, pour participer à la formation de l'armée irakienne, sont allées entièrement dans les coffres des entreprises US ayant obtenu les contrats de formation. Comme le rapporte Patrick Cockburn, les Etats-Unis ont formé et équipé l'armée irakienne qui défendait Mossoul et qui comptait 60 000 soldats, beaucoup plus nombreuses que les forces assaillantes, mais un tiers seulement était présente pour défendre la ville lors de l'offensive. Le reste avait versé la moitié de leur salaire en rétrocommission à leurs officiers afin de rester à la maison ou d'exercer un emploi mieux rémunéré. Lorsque l'Etat islamique a attaqué, l'armée Irak s'est effondrée.

Afghanistan
Le nouveau "président" de l'Afghanistan a accepté les demandes de Washington auxquels même l'ex-président Karzaï corrompu n'était pas d'accord. La nouvelle marionnette présidentielle vendue aux Etats-Unis a accepté que les troupes US restent en Afghanistan. Nous allons voir ce que les talibans auront à dire à ce sujet.


Ebola
Nous avons maintenant le premier cas le virus Ebola aux États-Unis. Une personne dans un hôpital de Dallas, au Texas, a apporté le virus Ebola du Liberia aux États-Unis. Le CDC affirme que le virus peut être contenu, comme l'EI, et que personne n'est en danger. Cela reste à voir. En raison des années de mensonges émanant de Washington, de nombreux Etats-uniens pensent déjà que l'importation du virus Ebola fait partie du plan des plus riches pour détruire le reste d'entre nous de sorte qu'ils disposent du pays pour eux-mêmes.

C'est ce que l'on craint d'un gouvernement et de médias qui servent que les plus riches et qui répandent mensonges et désinformations sans fin sur le reste d'entre nous.

Le Dr Paul Craig Roberts fut Secrétaire Adjoint au Trésor pour la politique économique et rédacteur en chef adjoint du Wall Street Journal. Il était chroniqueur pour Business Week, Scripps Howard Nouvelles Service et Creators Syndicate. Il a eu de nombreux postes universitaires. Ses chroniques sur internet ont eu un succès dans le monde entier. Les derniers livres de Roberts sont The Failure of Laissez Faire Capitalism and Economic Dissolution of the West and How America Was Lost.

commentaires

Haut de page