Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Israël convoque l'ambassadeur de Suède à propos de la reconnaissance de la Palestine

par Press TV 6 Octobre 2014, 19:58 Carl Magnus Nesser Articles de Sam La Touch Israël Suède Palestine Reconnaissance Aviv Shir-On Stefan Löfven

Israël convoque l'ambassadeur de Suède à propos de la reconnaissance de la Palestine
Israël convoque l'ambassadeur de Suède à propos de la reconnaissance de la Palestine
Article originel : Israel summons Sweden envoy over Palestine recognition 
Press TV

Traduction SLT


Tel Aviv a convoqué l'ambassadeur de Suède en Israël, Carl Magnus Nesser, pour protester contre la décision récente du pays européen à reconnaître la Palestine comme Etat.

Lire également :
- La Suède a rejeté les critiques formulées par les Etats-Unis au sujet de la Palestine (Press TV) 
- BBC La Suède va reconnaître l'Etat palestinien 

Aviv Shir-On, vice-directeur général du ministère israélien des Affaires étrangères en charge de l'Europe occidentale, a convoqué Magnus Nesser lundi et a exprimé la déception d'Israël.

Le Premier ministre suédois Stefan Löfven a annoncé la décision de reconnaître l'Etat de Palestine lors de son discours d'investiture devant le Parlement à Stockholm vendredi dernier.

Shir-On a averti que la décision de Löfven "nuit au processus de paix", affirmant que cela crée des attentes irréalistes parmi les Palestiniens qui pourront atteindre ainsi leurs objectifs sans négociation.

La décision de la Suède devra être approuvée par le Parlement pour que le pays soit le premier pays de l'UE à reconnaître la souveraineté de la Palestine.

Le 29 novembre 2012, lors de l'Assemblée générale des Nations Unies, la Suède a été parmi les pays qui ont voté pour que la Palestine obtienne le statut d'Etat observateur non-membre.

Le statut d'Etat observateur garantit aux Palestiniens l'accès aux agences des Nations Unies et à la Cour pénale internationale, où ils peuvent déposer une plainte formelle contre le régime israélien.

Mercredi, le président palestinien Mahmoud Abbas a déclaré qu'il allait prendre des mesures pour rejoindre la Cour pénale internationale (CPI) si les Etats-Unis mettaient leur veto à une motion du Conseil de sécurité de l'ONU condamnant l'occupation des territoires palestiniens par le régime israélien.

Les Palestiniens cherchent à créer un Etat indépendant dans ​​les territoires de la Cisjordanie, à l'est d'Al-Qods (Jérusalem), et dans la bande de Gaza assiégée. Ils exigent également qu'Israël se retire des territoires palestiniens occupés.


Tel-Aviv, cependant, a refusé de revenir aux frontières de 1967 et n'est pas disposée à discuter de la question d'Al-Qods.

Haut de page