Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La France déclare que 70 bombes ont été larguées sur un arsenal de l'Etat islamique (Gulf Today)

par Gulf Today 25 Octobre 2014, 13:05 Articles de Sam La Touch EI Irak France Bombardement USA

La France déclare que 70 bombes ont été larguées sur un arsenal de l'Etat islamique
Article originel : France says 70 bombs dropped on ISIS arsenal 
Gulf Today

Traduction SLT

PARIS: La coalition internationale actuellement aux prises avec l'Etat islamique (EI) d'Irak et de Syrie a lancé autour de 70 bombes sur un arsenal d'armes et un centre de formation djihadiste dans la nuit, a déclaré un responsable de l'armée française, vendredi.

Le raid a détruit 12 bâtiments abritant un arsenal d'armes sous le contrôle de l'EI, a-t-il déclaré.

"Ce soir, nous avons entrepris une grande opération en Irak dans laquelle nous avons détruit les bâtiments dans lesquels Daesh (EI) produisaient leurs pièges, leurs bombes, leurs armes pour attaquer les forces irakiennes", selon les déclarations du chef de l'état-major français de la Défense Pierre de Villiers sur Europe 1.

"Je crois pouvoir dire que nous leur avons fait mal cette nuit. L'opération est réussie", a-t-il déclaré, ajoutant que le raid a eu lieu dans la région de Kirkouk dans le nord de l'Irak.

Les avions de chasse de la France, Rafale, ont participé à l'opération, qui a détruit des bâtiments dans lesquels des miliciens de l'EI "produisent leurs pièges, leurs bombes, leurs armes pour attaquer les forces irakiennes", a-t-il déclaré.

"Environ 70 bombes ont été larguées, nous avons tiré 12 bombes à guidage laser et nous avons atteint notre objectif."

Depuis qu'elle a annoncé qu'elle allait prendre part à la coalition menée par les USA en septembre, la France a procédé à sept reprises à des frappes aériennes sur l'Irak, mais elle a jusqu'à présent refusé de se joindre aux États-Unis dans sa guerre aérienne contre l'EI en Syrie.

Dans l'ensemble, l'aviation US et alliée ont effectué près de 6600 sorties en Irak et en Syrie, où l'EI contrôle des pans entiers du territoire et a largué plus de 1700 bombes, ont déclaré jeudi des officiels de l'armée US.

Les frappes aériennes ont aidé la milice kurde à défendre la ville frontière syrienne assiégée de Kobane et à tenir contre les djihadistes plus lourdement armés, mais n'ont pas empêché EI de conquérir de nouvelles parties de l'Irak.

Outre les frappes aériennes et des missions de reconnaissance, les opérations ont également inclus la formation des forces irakiennes locales et la livraison de matériel aux combattants kurdes dans le nord du pays. Les avions US ont effectué six frappes aériennes contre EI près de Kobani jeudi et vendredi, selon le commandement central des opérations. Il a également déclaré que depuis jeudi, les forces étatsuniennes et alliées avaient lancé 12 attaques aériennes contre des cibles de l'EI en Irak, y compris près du barrage de Mossoul, à proximité de la raffinerie de pétrole de Baiji et près de Falloujah.

Pendant ce temps les responsables turcs ont déclaré que des enveloppes suspectes contenant une poudre jaune ont été envoyées vendredi aux consulats belges, canadiens et allemands à Istanbul, provoquant une alerte de sécurité.

Agences

commentaires

Haut de page