Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le virus Ebola en RDC (New England Journal of Medicine)

par NEJM 19 Octobre 2014, 22:03 Articles de Sam La Touch Ebola RDC Liberia Afrique de l'Ouest

Le virus Ebola en RDC (New England Journal of Medicine)
Le virus Ebola en RDC
Article originel : Ebola Virus Disease in the Democratic Republic of Congo New Journal England of Medeine
Traduction de l'Abstract par SLT


Background
Le septième foyer signalé de la maladie à virus Ebola (EVD) dans ce pays d'Afrique équatoriale de la République démocratique du Congo (RDC) a commencé le 26 juillet 2014, pendant qu'une autre grande épidémie à EVD a continué de se répandre en Afrique de l'Ouest. Les rapports simultanés des épidémies d'EVD en Afrique équatoriale et à l'Ouest ont soulevé la question de savoir si ces deux épidémies étaient liées.

Méthodes
Nous avons obtenu les données des patients de RDC, à l'aide d'une investigation clinique standardisée de l'Organisation mondiale de la Santé face à des signes de fièvres hémorragiques virales. Les patients ont été classés soit en tant que patients suspectés, soit en tant que patients probables soit en tant que patients confirmés à l'Ebola ou bien comme souffrant d'une maladie non liée à l'Ebola. Des échantillons de sang ont été obtenus à des fins de diagnostic par PCR (Réaction en chaîne par polymérase), par isolement du virus, et par séquençage et analyse phylogénétique.

Résultats
L'épidémie a débuté dans le village d'Inkanamongo dans les environs de la ville de Boende dans la province de l'Équateur (en RDC) et a été limitée à cette province. Un total de 69 suspects, ou cas confirmés ou probables a été signalé entre le 26 juillet et le 7 octobre 2014, dont 8 cas chez des soignants, avec 49 décès. En date du 7 octobre, il y a eu environ six nouveaux cas d'Ebola depuis le début de l'épidémie. L'incidence des cas déclarés chaque semaine a culminé dans les semaines du 17 au 24 aout et a depuis fortement diminué. Le séquençage du génome a révélé que le virus Ebola (des espèces EBOV, Zaïre) était à l'origine de cette épidémie. Un séquençage du génome complet du codage-EBOV qui a été isolé au cours de cette épidémie a montré qu'il présentait 99,2% d'identité avec la variante la plus étroitement liée à l'épidémie de 1995 à Kikwit en RDC et une identité seulement de 96,8% avec les variantes EboV qui circulent actuellement en Afrique de l'Ouest.


Conclusions
L'épidémie actuelle d'Ebola en RDC a des caractéristiques cliniques et épidémiologiques qui sont similaires à celles des précédentes épidémies d'Ebola en Afrique équatoriale (RDC). L'agent causal est une variante de la forme locale de l'EBOV, et cette épidémie a une origine zoonotique différente de celle de l'épidémie de 2014 en Afrique de l'Ouest.
(Etude financée par le Centre International de Recherches Médicales de Franceville et autres.)

Haut de page