Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Etats-Unis se préparent-ils à déposer Porochenko ? Il semble que les jours de Porochenko soient comptés. Son remplaçant le plus probable ? L'extrême droite. (Russian Insider)

par Russian Insider 16 Octobre 2014, 07:23 Ukraine USA Porochenko Extrême droite

Vous êtes virés !
Vous êtes virés !
Les Etats-Unis se préparent-ils à déposer Porochenko ? Il semble que les jours de Porochenko soient comptés. Son remplaçant le plus probable ? L'extrême droite.
Article originel :  Is the US Getting Ready to Dump Poroshenko ? It looks like Poroshenko's days are numbered. His most likely replacement ? The extreme right.
Russian Insider

Traduction SLT

Ainsi, le "grand génie" de la stratégie militaire ukrainienne, l'homme qui a promis d'organiser un défilé de la victoire pour l'armée ukrainienne de Sébastopol a été congédié.

Officiellement, bien sûr, le ministre ukrainien de la Défense Valerii Geletei a présenté sa démission qui a été acceptée. Mais la vérité de l'affaire est qu'il a été licencié pour incompétence flagrante et pour avoir fait des déclarations idiotes selon lesquelles l'armée russe avait utilisé deux armes nucléaires tactiques à l'aéroport de Lugansk. La question est, bien sûr, de savoir si cela va résoudre le problème de Porochenko.

Après tout, si Geletei avait promis un défilé de la victoire à Sébastopol, Porochenko en a promis un à Donetsk. Il en a obtenu un, mais pas celui qu'il espérait : un défilé de prisonniers ukrainiens suivis par les camions de nettoyage des rues. Porochenko a également promis de liquider les «terroristes» en quelques jours, mais son armée a subi une défaite écrasante et humiliante. Enfin, Porochenko est allé aux États-Unis pour obtenir pour l'Ukraine un statut spécial d'allié, ainsi qu'une conférence des "amis de l'Ukraine", une aide létale et beaucoup d'argent. En fin de compte, il n'a rien obtenu si ce n'est des applaudissements et des sourires. La question cruciale est de savoir pourquoi les États-Unis n'ont rien donné de significatif à Porochenko ? Les États-Unis auraient-elles décidé qu'il est incapable d'apporter quoi que ce soit ?

La plupart des analystes s'accordent pour dire que les Ukrainiens sont sur ​​le point d'attaquer Novorussia à nouveau et que la seule raison pour que le "vague" cessez-le-feu actuel se maintienne (les Ukrainiens continuent à bombarder et tuer des gens tous les jours), c'est que le gouvernement de Kiev ne veut pas prendre le risque d'une nouvelle défaite humiliante juste avant les élections. Mais dès que les élections seront terminées le régime va reprendre la guerre. Il est fort possible que les Etats-Unis aient décidé que Porochenko ne pouvait faire face à la situation.

L'Ukraine instrumentalisée par les forces atlantistes est officiellement une république parlementaire et les pouvoirs du président sont limités. L'actuel premier ministre, a en réalité plus de pouvoir que le président, en particulier sur les décisions budgétaires qui sont ce qui compte vraiment. Toutefois, Porochenko garde le titre de commandant en chef des forces armées, ce qui n'est pas nécessairement un titre qu'il est sûr de maintenir dans la situation actuelle.

Les choses semblent très problématique pour l'Ukraine. Il y a une possibilité très réelle que de nombreux chefs d'escadrons de la mort (aka "commandants de bataillon volontaires"), entreront au Parlement (Rada), que le leader d'extrême droite, Lyashko, devienne le prochain président de la Rada et que la composition de la prochaine Rada pourrait être encore plus extrémiste que la précédente. L'hiver commence à peine et déjà il y a des pénuries et des manifestations dans de nombreux endroits. L'économie est profondément affaiblie et en chute libre.

Ce que tout cela signifie, c'est que Porochenko est dans une situation désespérée, ce qui semble également être la conclusion à Washington aussi. La question est de savoir à présent qui les États-Unis vont nommer pour le remplacer ? Iatseniouk ou Tourtchinov sont probablement les meilleurs candidats, mais comme les États-Unis ont perdu le contrôle d'Al-Qaïda / EI en Syrie et en Irak, il y a des signes de plus en plus évident qu'ils sont en train de perdre le contrôle de la situation à Kiev et il est loin d'être sûr qu'un 3ème Maidan laisserait ces deux hommes au pouvoir.

Les Etats-Unis vont-ils se tourner prochainement vers l'extrême-droite ?

commentaires

Haut de page