Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Madagascar. De retour au pays, Ravalomanana a été immédiatement arrêté par la police

par Sam La Touch 13 Octobre 2014, 17:52 Articles de Sam La Touch Madagascar Ravalomanana Françafrique Prison

Madagascar. De retour au pays, Ravalomanana a été immédiatement arrêté par la police

Après son retour à Madagascar, Marc Ravalomanana, l'ancien président malgache déchu par un coup d'Etat soutenu par la France, a été aussitôt arrêté par la police et "mis en sécurité".

"Marc Ravalomanana rentré d'exil par surprise a été "mis en sécurité" mais "pas arrêté", a affirmé lundi soir le président malgache Hery Rajaonarimampianina après que des gendarmes ont intercepté l'ancien chef d'Etat déchu à son domicile et l'ont emmené de force.

Monsieur Marc Ravalomanana n'a pas été arrêté. Il n'a pas été emprisonné. Il est mis en sécurité contre les menaces de toutes sortes", a déclaré le président, expliquant que la sécurité de l'ancien président et l'ordre public étaient en jeu."AFP

Pour mémoire, "l'ancien chef d'Etat malgache Didier Ratsiraka a affirmé que la France lui avait demandé son aide pour évincer le président Marc Ravalomanana en 2009, dans une intervention télévisée mercredi soir sur la chaîne privée "TV plus Madagascar". "La France m'a demandé d'aider Andry Rajoelina pour évincer Marc Ravalomana", a-t-il déclaré, en évoquant les événements de début 2009 qui ont conduit au renversement de M. Ravalomanana. "J'ai répondu, je ne suis pas en faveur des coups d'Etat" (....), a-t-il déclaré avant d'expliquer qu'il avait finalement accepté après qu'on lui ait montré qu'il ne s'agissait pas d'un coup d'Etat. "On s'est mis d'accord que Marc Ravalomanana quitterait le pouvoir sans bain de sang. Et après son éviction, on devrait instaurer une transition concertée. (...) Andry Rajoelina a été d'accord (...)". AFP 12 septembre 2013 Madagascar: la France a évincé l'ex-président Ravalomanana en 2009 (Ratsiraka) .

L'effectivité du coup d'Etat du 17 mars 2009 a en effet été possible grâce à des financements d'origine diverse, essentiellement en provenance de la France. (Madagascar. Retour sur le coup d'état françafricain qui a porté au pouvoir Rajoelina en mars 2009 ).

On ne peut que souhaiter la bienvenue à Ravalomanana en Françafrique ! Direct à la case prison mais bien sûr en langage françafricain cela se traduit par protection et sécurité.

commentaires

Haut de page