Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon Azikiwe, les États-Unis instrumentalisent l'Ebola afin d'étendre leur intervention en Afrique (Press TV)

par Press TV 28 Octobre 2014, 20:31 Ebola Azikiwe Pan-African News Instrumentalisation Armée US Africom Articles de Sam La Touch

Selon Azikiwe, les États-Unis instrumentalisent l'Ebola afin d'étendre leur intervention en Afrique (Press TV)
Selon Azikiwe, les États-Unis instrumentalisent l'Ebola afin d'étendre leur intervention en Afrique
Article originel : US using Ebola to expand its intervention in Africa: Azikiwe
Press TV

Traduction SLT

Selon un journaliste et militant des droits de l'homme de Detroit aux USA, les États-Unis utilisent le prétexte de l'épidémie du virus Ebola pour étendre leur intervention en Afrique.

Abayomi Azikiwe, éditeur de Pan-African News Wire, a fait ces remarques lors d'une interview téléphonique avec Press TV, mardi, en commentant la décision du Pentagone d'isoler et de mettre en quarantaine les soldats étatsuniens revenant d'Afrique de l'Ouest.

Deux États étatsuniens - le New Jersey et New York - ont déjà ordonné une quarantaine obligatoire de 21 jours pour des médecins qui ont traité des patients Ebola en Afrique de l'Ouest, où l'épidémie a déjà tué environ 5.000 personnes.

"Je crois fermement que les Etats-Unis devraient fournir davantage d'assistance aux trois pays qui ont été frappés par l'épidémie de la maladie à virus Ebola", a déclaré Azikiwe.

"Néanmoins, je crois qu'il y a eu une réaction excessive à l'intérieur des États-Unis, en grande partie alimentée par les forces politiques de droite pour stigmatiser et isoler et mettre en quarantaine ceux qui ont participé aux soins de santé en faveur des personnes qui ont été touchées par la maladie d'Ebola en Sierra Leone, en Guinée et au Libéria", a-t-il ajouté.

Azikiwe a déclaré que l'US Africa Command (AFRICOM) est "conçu pour prolonger l'intervention militaire des États-Unis sur le continent africain."


"Ils utilisent l'AFRICOM afin de conquérir l'Afrique sous prétexte de traiter ou de répondre à l'épidémie du virus Ebola," a-t-il souligné.

Le président Barack Obama a autorisé le Pentagone à déployer des troupes en Afrique de l'Ouest pour lutter contre la propagation de cette maladie mortelle. Sous les ordres du président, quelques 3.600 soldats pourraient être envoyés en Afrique de l'Ouest. Des centaines de soldats étatsuniens ont déjà été déployés au Libéria.

Azikiwe a poursuivi en déclarant "qu'il est important pour les soldats, qui ont été postés au Libéria, apparemment en réponse à l'épidémie de fièvre à virus Ebola, qu'ils soient protégés."

"Le gouvernement des États-Unis n'a pas une culture de protection de ses propres soldats. Nous savons qu'en Irak ils ont été exposés à des armes à l'uranium appauvri ; nous savons aussi que des États-Unis ont des armes chimiques, qui ont été utilisés par le gouvernement irakien dans les années 1980 dans leur guerre contre l'Iran, ces armes étaient en Irak. Ces armes ont été découvertes, pourtant les renseignements ont été cachés par le gouvernement des États-Unis et les grands médias" a poursuivi le journaliste vétéran.


"Nous souhaitons que ceux qui sont en Afrique de l'Ouest en ce moment, en particulier au Libéria, soient protégés, et que leur santé et leur vie reçoivent la priorité absolue", a-t-il souligné.

Il n'y a pas de remède connu contre le virus Ebola, qui est une forme de fièvre hémorragique associée à des symptômes de diarrhée, de vomissements et de saignements.

Le virus Ebola se transmet par contact direct avec du sang infecté, les excréments ou la sueur. Il peut aussi se propager par contact sexuel non protégé ou la manipulation de cadavres contaminés.

Récemment, plusieurs experts ont dit que le virus Ebola est un organisme génétiquement modifié et a été développé dans les laboratoires US de guerre biologique en Afrique de l'Ouest.

Dans une récente interview, le Dr Francis Boyle, de l'Université de l'Illinois a déclaré : "Mon opinion est que les origines de la pandémie actuelle proviennent des laboratoires USA de guerre biologique en Afrique de l'Ouest."

Il a ajouté que les Etats-Unis ont "utilisé l'Afrique de l'Ouest comme région off-shore pour contourner la Convention sur les armes biologiques et de procéder à un travail de guerre biologique."

URL de cet article : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2014/10/selon-azikiwe-les-etats-unis-instrumentalisent-l-ebola-afin-d-etendre-leur-intervention-en-afrique-press-tv.html

commentaires

John 29/10/2014 21:35

Finalement ce que nous avons soutenu depuis le début de l'épidémie d'ebola est entièrement confirmé par l'illustre firme du journalisme américain Azikwe et aussi par le Prof.Boyle de l'université de l'Illinois.
Merci beaucoup a Sam La Touch car vos articles inspirent RADIO AFRICA et nos nombreux auditeurs italiens sont entrain de découyvrir petit à petit la mascarade et les mensonges de l'empereur etatsunien et le pentagone.
Grazie mille e a presto!

Sam La Touch 29/10/2014 22:12

Ce dont on est sûr c'est que les USA instrumentalisent l'épidémie d'Ebola pour envoyer leur militaire US en grand nombre en Afrique de l'Ouest pour renforcer leur mission Africom en Afrique. C'est ce que dit Azikwe. Par contre pour le reste et les théories de Boyle and co, on attend toujours les preuves de ce qu'ils avancent. Ne nous précipitons pas. Il est vrai qu'il y a un précédent à savoir le Project Coast dans les années 89-90 financé par un certain nombre de pays occidentaux dont les USA. Mais pas de liens clairement définis avec ce qui se passe en Afrique de l'Ouest. Pour le moment...

Prego !

Haut de page