Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une dispute a éclaté entre Netanyahou et le chef de l'ONU au sujet de l'action des militaires israéliens dans la bande de Gaza (Jerusalem Post)

par Jerusalem Post 4 Octobre 2014, 08:34 Israël Palestine Netanyahou Ban Ki-Moon ONU Gaza Massacres israéliens Articles de Sam La Touch

Une dispute a éclaté entre Netanyahou et le chef de l'ONU au sujet de l'action des militaires israéliens dans la bande de Gaza (Jerusalem Post)
Une dispute a éclaté entre Netanyahou et le chef de l'ONU au sujet de l'action des militaires israéliens dans la bande de Gaza
Article originel : Netanyahu & UN Head Clash Over Inquiry Into Israeli Military Actions in Gaza
Jerusalem Post

Traduction SLT

Des responsables israéliens ont révélé que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, ont engagé une épreuve de force mardi soir au sujet des meurtres de civils palestiniens quand Israël a attaqué les installations des Nations Unies durant le conflit militaire cet été avec le Hamas dans la bande de Gaza. Selon ces responsables, le Premier ministre et ses conseillers ont demandé au chef de l'ONU de reporter une enquête proposée par son organisation sur les incidents.

Les deux diplomates des Nations Unies et des responsables israéliens ont rapporté que la majeure partie de la réunion a porté sur la situation dans la bande de Gaza et la coordination d'une commission d'enquête de l'ONU. La discussion a tourné rapidement à la dispute entre Benjamin Netanyahu et Ban Ki-Moon, chacun ayant rejeté catégoriquement la position de l'autre et la tension est montée.

Tel que rapporté exclusivement par Haaretz, un responsable israélien a déclaré que Ban Ki-Moon a parlé avec beaucoup d'émotions sur ​​les victimes civiles dans la bande de Gaza et sur le caractère crucial de l'élaboration d'une solution au conflit avec les Palestiniens. Le chef de l'ONU a affirmé qu'Israël avait agi de manière disproportionnée envers les Palestiniens dans la bande de Gaza.

Nettanyahou a affiché son mécontentement avec l'évaluation de Ban Ki-Moon, il a déclaré qu'Israël avait tout fait pour empêcher de nuire aux civils dans la bande de Gaza, et que l'Etat juif a été victime de discrimination internationale. Le Premier ministre israélien a déclaré à Ban Ki-Moon que les actes du Hamas doivent être investigués, car "ce sont eux qui ont commis des crimes de guerre."

Ban Ki-Moon a fait valoir que les installations des Nations Unies situées dans les zones de guerre étaient censées être à l'abri de toute attaque. Il a déclaré que les civils qui avaient cherché refuge et protection dans ces installations étaient otages des combattants du Hamas tirant des roquettes sur Israël, et que l'armée israélienne violait le droit international par des tirs de riposte et mettaient la vie des civils en danger.

Le Secrétaire du Cabinet israélien, Avichai Mendelblit, a informé le chef de l'ONU que la police militaire israélienne enquêtait déjà sur l'attaque de l'installation de l'ONU à Beit Hanoun, où 15 civils palestiniens ont été tués. Mendelblit a demandé à Ban Ki-Moon de reporter l'initiation de la commission d'enquête jusqu'à ce qu'Israël ait achevé son enquête sur l'incident.

Haut de page