Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des espions étatsuniens ont mis en garde la Maison Blanche contre les frappes aériennes sur le groupe al-Nosra (Press TV)

par Press TV 8 Novembre 2014, 17:59 Articles de Sam La Touch USA Syrie Al-Quaïda Al-Nosra EI Frappes aériennes

Des espions étatsuniens ont mis en garde la Maison Blanche contre les frappes aériennes sur le groupe al-Nosra (Press TV)
Des espions étatsuniens ont mis en garde la Maison Blanche contre les frappes aériennes sur le groupe al-Nosra
Article originel : US spies warned White House against strikes on al-Nusra: Report
Press TV

Traduction SLT

Selon un rapport, les responsables du renseignement étatsunien ont mis en garde la Maison Blanche contre des attaques supplémentaires envers les groupes affiliés à Al-Qaïda en Syrie.

Lire également : Au prétexte de lutter contre l'EI, la France appelle à intervenir contre le régime d'Assad en passe de reprendre Alep 

Jeudi, des avions de combat US ont lancé récemment des frappes aériennes au nord-ouest de la Syrie, en ciblant l'obscur groupe Khorasan, un terme inventé par les Etats-Unis se référant à une cellule d'Al-Qaïda au sein du groupe Jabhat al-Nusra.

Al-Nusra est la branche d'Al-Qaïda en Syrie et se bat à la fois contre le président Bachar al-Assad et contre les miliciens «modérés» sur lesquels les États-Unis comptent pour se battre contre l'Etat islamique (EI), la principale cible des frappes aériennes en Syrie.

Avant que l'armée étatsunienne procède aux premières vagues de frappes aériennes en Syrie, le 22 septembre, les responsables du renseignement ont mis en garde les hauts fonctionnaires de l'administration Obama sur les risques liés au ciblage des branches d'Al-Qaïda en Syrie qui pourrait attiser les tensions entre le groupe et leurs alliés soutenus par les Etats-Unis, rapporte le Daily Beast.

Les frappes aériennes du 22 septembre, qui ont visé à la fois les positions de l'EI et d'al-Qaïda, semblent avoir retourné les terroristes d'al-Nusra contre les miliciens soutenus par les USA, ceux-ci dénoncent à présent comme des laquais "corrompus" de la Maison Blanche, selon le rapport.


Au moment des premières frappes, les responsables étatsuniens ont souligné que le groupe Khorasan était la cible principale et non al-Nusra, mais certains groupes de miliciens soutiennent que Khorasan n'était seulement qu'un prétexte.

Les responsables US semblent réticents à reconnaître que la campagne aérienne renforce les tensions en Syrie.

"Il n'y a pas eu de frappes menées contre le front al Nusra,"a déclaré, jeudi, le général Lloyd Austin, commandant du Commandement central des États-Unis. "Nous avons mené un certain nombre de frappes aériennes, et ces frappes se sont concentrées sur le groupe Khorasan."

URL de cet article : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2014/11/des-espions-etatsuniens-ont-mis-en-garde-la-maison-blanche-contre-les-frappes-aeriennes-sur-le-groupe-al-nosra-press-tv.html

commentaires

Haut de page