Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DONBASS. Les nazis de Kiev, soutenus par l’Occident, sont entrain de bombarder Donetsk (AJ)

par Allain Jules 9 Novembre 2014, 13:04 Ukraine Néonazis Donbass Russie Bombardements OTAN

DONBASS. Les nazis de Kiev, soutenus par l’Occident, sont entrain de bombarder Donetsk (AJ)
DONBASS. Les nazis de Kiev, soutenus par l’Occident, sont entrain de bombarder Donetsk
Allain Jules

Les médias-mensonges ne relaient jamais les violations flagrantes des droits de l’homme dans le Donbass, faits des autorités illégitimes de Kiev. Ils ne font non plus état des élections libres du Donbass, refusant de facto l’autodétermination de ce peuple. Or, Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, ou droit à l’autodétermination, est le principe issu du droit international selon lequel chaque peupledispose d’un choix libre et souverain de déterminer la forme de son régime politique, indépendamment de toute influence étrangère. L’exercice de ce droit est en général lié à l’existence d’un État spécifique au peuple en question, État dont la pleine souveraineté est souvent envisagée comme la manifestation de la plénitude de ce droit. Il s’agit d’un droit collectif qui ne peut être mis en œuvre qu’au niveau d’un peuple. C’est le cas du Donbass.

D’intenses combats d’artillerie lourde ont éclaté dans la nuit de samedi à dimanche à Donetsk, fief des prorusses dans l’Est de l’Ukraine.La presse mainstream parle de séparatistes. Il n’en est rien. Ce peuple du Donbass, russophone, veut simplement que soit respecté ce droit à la langue que les nazis de Kiev ne veulent pas. Par haine de la Russie et sous influence américaine.

Le centre de Donetsk a vu s’intensifier les combats vers 02H00 du matin (heure locale) et se poursuivaient avec la même force et régularité deux heures plus tard. Par conséquent, une nuit blanche pour les habitants. Cette activité militaire sans précédent depuis le cessez-le-feu signé le 5 septembre est une première. A la manœuvre, encore Kiev qui viole tout.

Alors que Moscou a tendance à tergiverser, le peuple russe se mobilise fortement et a pu remettre sur pied, de nombreux chars qu’il a envoyé à Donetsk, au grand dam du Kremlin qui est de plus en plus isolé à Moscou. D’importants renforts du côté des rebelles, en hommes et en matériel sont arrivés dans le Donbass. On parle de 40 chars d’assaut, une vingtaine de camions portant des canons de 120 mm, et de nombreuses armes.

On en saura un peu plus sur ces violents bombardements criminels de Kiev en pleine ville de Donetsk. Bien sûr, la soi-disant « communauté internationale » ne s’indignera pas, Kiev n’étant pas Damas. Hier, samedi, les combats les plus intenses se sont déroulés dans la zone de l’aéroport, au nord de Donetsk, épicentre des combats entre rebelles et forces ukrainiennes depuis plusieurs mois.

DONBASS. Les nazis de Kiev, soutenus par l’Occident, sont entrain de bombarder Donetsk (AJ)

commentaires

Haut de page