Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Irak/Syrie: Mission secrète des avions US?! (Irib)

par Irib 18 Novembre 2014, 05:23 Irak Syrie USA EI

Irak/Syrie: Mission secrète des avions US?! (Irib)
Irak/Syrie: Mission secrète des avions US?!

Irib

Des sources irakiennes révèlent que les avions américains larguent des armes,...des équipements et de la nourriture pour les terroristes takfiris encerclés par les forces irakiennes.

Dès le début de la formation de la coalition internationale par les Etats-Unis pour faire la guerre contre les terroristes de l’Etat islamique (Daech) en Irak et en Syrie, il existait des doutes en ce qui concerne les vraies intentions des Etats-Unis. EN outre, plusieurs fois des sources locales ont fait état du bombardement des forces militaires irakiennes par les avions de la coalition internationale. Un officier de renseignement de l’armée irakienne et plusieurs autres experts ont maintenant révélé que les avions américains larguent des armes, des équipements et des nourritures pour les terroristes takfiris de Daech qui sont encerclés par les militaires irakiens.

Un tel rapport a été communiqué de la province irakienne de Diyala où un officier de renseignement de l’armée irakienne a rapporté que les militaires irakiens ont vu de leurs propres yeux que les avions américains larguent des armes et des nourritures pour les terroristes de Daech, tandis que ces terroristes avaient été encerclés par les militaires irakiens, alors que l’artillerie de l’armée bombardaient leurs positions à Jaloula dans la province de Diyala. Ces aides américaines ont donc permis aux terroristes à continuer de se battre et de ne pas se remettre aux militaires irakiens, aux forces populaires et aux combattants tribaux. Cet officier irakien a ajouté qu’il a communiqué cette nouvelle aux commandants de l’armée irakienne qui en ont parlé, à leur tour, aux conseillers militaires américains. Selon ce rapport, le 7 novembre, les avions américains ont largué leurs aides aux terroristes de Daech à quatre reprises, ce qui montre qu’il ne s’agit pas d’une erreur de localisation, mais d’un acte tout à fait délibéré. Autrement dit, les avions qui décollent de leurs bases au Qatar et aux Emirats arabes unis ont la mission d’acheminer des aides aux terroristes de Daech.

Cet officier de renseignement de l’armée irakienne n’est pas la seule personne qui a rapporté cette nouvelle, d’autant plus que le cas qu’il a évoqué n’est pas un cas isolé en Irak. Par exemple, selon d’autres rapports, lors de l’opération des forces irakiennes pour libérer Jurf al-Sakhar, les avions américains avaient largué des armes sur les positions des terroristes de Daech à trois reprises. L’affaire était si évidente que le Premier ministre irakien Haïdar al-Abadi en a parlé au président des Etats-Unis Barack Obama et a protesté contre cette action des militaires américains. Pendant cette opération les forces irakiennes ont réussi à capturé 300 membre du groupe terroriste de Daech. L’un des commandants de ces terroristes a avoué que les avions américains avaient largué des aides sur les positions des terroristes takfiris.

Mais il ne faut pas s’étonner de voir les Américains soutenir les terroristes. Il faut se rappeler que les Etats-Unis soutenaient ouvertement des Talibans alors qu’ils se battaient contre l’Armée rouge en Afghanistan. L’ancien président des Etats-Unis, Ronald Reagan avaient reçu les représentants des Talibans à la Maison Blanche. Washington n’était devenu ennemi des Taliban qu’après les événements du 11 septembre 2001, quand les Américains avaient senti qu’ils avaient perdu le contrôle des activités des Talibans. Dans ce contexte, les Américains ont fait la guerre contre les Talibans dans le cadre de leur soi-disant « guerre contre le terrorisme ».

L’officier de renseignement de l’armée irakienne a rappelé que les avions américains ne prennent pas pour cible les chars d’assaut des terroristes de Daech qui attaquent la ville de Kobani en Syrie. De même, les terroristes de Daech défilent en toute liberté dans les rues des villes de la province irakienne d’al-Anbar, car ils savent que les avions américains ne les attaqueront pas. Cet officier irakien a ajouté : « Les forces américaines ne menacent les terroristes de Daech que lorsqu’ils s’approchent de la région autonome du Kurdistan irakien ou des frontières de la Jordanie et de l’Arabie saoudite. Mais lorsque les terroristes se battent contre les militaires irakiens dans les autres parties du pays, les avions américains n’interviennent presque jamais. »

Une source bien informée du ministère irakien de la Défense a déclaré : « Les Américains ne font pas vraiment la guerre contre les terroristes takfiris de Daech, mais ils s’en prennent seulement à une partie de ce groupe terroriste, car les Etats-Unis ont des alliés au sein de cette organisation terroriste qui rendent toujours service aux intérêts de Washington. Les avions américains ne prennent pour cible que les terroristes qui ne sont pas les leurs. Le but des Etats-Unis n’est pas d’affaiblir ou d’éradiquer le groupe terroriste de Daech, mais de préparer le terrain à la création d’un Etat sunnite dans les provinces du Nord de l’Irak jusqu’à Bagdad, inféodé aux Etats-Unis. » Selon cette source, les avions américains prennent également pour cible les positions des militaires syriens loyaux au gouvernement du président Bachar al-Assad ou une partie des terroristes de Daech qui sont sortis du contrôle des Américains.

Un expert irakien résidant au Canada qui travaille dans un institut de recherche sur la sécurité internationale dit : « Les Etats-Unis font la guerre contre Daech ou tout autre groupe ou Etat qui pourraient menacer leurs intérêts. Mais les Américains sont toujours prêts à s’allier avec Daech ou avec le diable dans le cadre des mêmes intérêts. Ce que veulent réellement les Américains c’est d’éloigner les terroristes de Daech du Kurdistan irakien, mais ils préfèrent que Daech reste une menace pour l’Iran et ses alliés en Irak ou dans d’autres pays de la région. Tant que les terroristes de Daech respecteront les lignes rouges de leurs amis américains, Washington ne fera pas une véritable guerre contre eux. En Syrie, le but final des Etats-Unis est de renverser le gouvernement du président Bachar al-Assad. Les attaques contre les positions de Daech n’est qu’une ouverture pour les interventions militaires des Etats-Unis contre le gouvernement de Damas. »

commentaires

Haut de page