Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RÉVOLUTION VOLÉE. Burkina Faso: comment les militaires ont floué le peuple en beauté (AJ)

par Allain Jules 24 Novembre 2014, 14:46 Burkina Faso Coup d'Etat Militaire Zida Michel Kafando

RÉVOLUTION VOLÉE. Burkina Faso: comment les militaires ont floué le peuple en beauté (AJ)
RÉVOLUTION VOLÉE. Burkina Faso: comment les militaires ont floué le peuple en beauté

Allain Jules

Un brillant intellectuel camerounais m’avait dit, lors d’un entretien, ceci: « Sans armée, vous ne pouvez pas prendre le pouvoir en Afrique ».Il s’agissait de Shanda Tonmé. Aujourd’hui, avec ce qu’il se passe au Burkina Faso, cette citation prend une ampleur insoupçonnée. Les nouvelles autorités provisoires du Burkina Faso ont nommé dimanche les 25 ministres chargés de conduire les affaires du pays. Une vraie arnaque.

Le président Michel Kafando et le Premier ministre, le lieutenant-colonel Isaac Zida, y détiennent aussi respectivement les portefeuilles clés des Affaires étrangères et de la Défense. Sur les 25 ministres, six sont issus des rangs de l’armée, dont ceux des Mines, un secteur stratégique, des Communications et de l’Intérieur.

Après le renversement du président Blaise Compaoré, emporté par des manifestations géantes fin octobre alors qu’il voulait modifier la Constitution pour briguer un nouveau mandat après 27 ans au pouvoir, l’armée a brièvement dirigé le pays, avant que le lieutenant-colonel Zida ne cède aux pressions et confie le pouvoir à un président civil proche de…Compaoré.

Voici le Gouvernement:

1. Ministre de la Justice, des droits humains et de la promotion civique, Garde des sceaux : Mme Joséphine OUEDRAOGO

2. Ministre l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité : Monsieur Auguste-Denise BARRY

3. Ministre de l’Economie et des finances : Monsieur Jean Gustave SANON

4. Ministre des mines et de l’énergie : Monsieur Boubacar BA

5. Ministre de l’Agriculture, des ressources hydrauliques, de l’assainissement et de la sécurité alimentaire : Monsieur François LOMPO

6. Ministre de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat : Monsieur Hyppolite DAH

7. Ministre de la communication, chargé des relations avec le Conseil national de la transition, porte-parole du gouvernement : Monsieur T. A. K Frédéric NIKIEMA

8. Ministre de la culture et du tourisme : Monsieur Adama SAGNON

9. Ministre des infrastructures, du désenclavement et des transports : Monsieur Moumouni GUIGUEMDE

10. Ministre de la santé : Monsieur Amédée Prosper GUIGUEMDE

11. Ministre de l’Habitat et l’urbanisme : Monsieur René BAGORO

12. Ministre des Enseignements secondaires et supérieurs : Monsieur Filiga Michel SAWADOGO

13. Ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation : Monsieur Samadou COULIBALY

14. Ministre de la Fonction publique, du travail et de la sécurité sociale : Monsieur Augustin LOADA

15. Ministre de la recherche scientifique et de l’innovation : Monsieur Jean-Noël PODA

16. Ministre de l’environnement et des ressources halieutiques : Monsieur Sadou MAIGA

17. Ministre de la jeunesse, de la formation professionnelle et de l’emploi : Monsieur Salifou DEMBELE

18. Ministre des ressources animales : Monsieur Jean-Paul ROUAMBA

19. Ministre du développement de l’économie numérique et des postes : Monsieur Nébila Amadou YARO

20. Ministre des sports et des loisirs : Monsieur David Kabré

21. Ministre de l’action sociale et de la solidarité nationale : Madame Nicole Angéline ZAN-YELEMOU

22. Ministre de la promotion de la femme et du genre : Madame Bibiane OUEDRAOGO-BONI

23. Ministre délégué auprès du ministre des affaires étrangères et de la coopération régionale, chargé de la coopération régionale : Monsieur B. Moussa NEBIE

24. Ministre délégué auprès du ministre de l’économie et des finances, chargé du budget : Madame Aminata BAMBARA-BILLA

Secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres : Monsieur Alain Thiérry OUATTARA

commentaires

Haut de page