Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Violences "xénophobes" à Rome, les forces de l'ordre évacuent les enfants des migrants (Russia Today)

par Russia Today 15 Novembre 2014, 06:44 Articles de Sam La Touch Italie Xénophobie Racisme Immigration Violences anti-immigrés Police Rome

Violences "xénophobes" à Rome, les forces de l'ordre évacuent les enfants des migrants (Russia Today)
Violences "xénophobes" à Rome, les forces de l'ordre évacuent les enfants des migrants
Article originel : 'Xenophobic’ violence in Rome forces evacuation of kids, riot police action
Russia Today

Traduction SLT

Les attaques incessantes de la population locale contre les réfugiés ont forcé le maire de Rome à ordonner l'évacuation des enfants des migrants vivant dans la banlieue est de la ville. La police anti-émeute a été incapable de les protéger correctement de la brutalité des émeutes anti-immigrés.

Un total de 45 enfants ont été déplacés d'un centre pour migrants situés à Tor Sapienza - un quartier pauvre à la périphérie de Rome qui a été harcelé par les résidents locaux durant les quatre derniers jours.

Jeudi, selon les médias, une violente explosion dans ce centre a suscité des préoccupations en matière de sécurité et a justifié l'évacuation.

Les assaillants ont accusé les réfugiés de commettre des crimes comme celui de se livrer au trafic de drogue et à la prostitution, tout en blâmant le gouvernement d'ouvrir les portes de l'Italie aux migrants sans programmes appropriés pour les intégrer et les loger.

Le maire de Rome, Ignazio Marino, a déclaré que le centre des migrants - qui abrite un total de 70 personnes - est "sérieusement endommagé" et n'est plus en mesure de fournir une protection aux enfants.


La présence de policiers anti-émeutes n'a pas empêché les assaillants de lancer des objets dans le centre, y compris des pierres et des bouteilles, a rapporté Reuters.

Le bureau du procureur a déclaré dans un communiqué que "Rome rejette toutes les formes de violence, de racisme et de xénophobie", ajoutant qu'il enquêtait sur ces attaques.

Les médias italiens ont rapporté que certains des instigateurs sont des membres de groupes d'extrême droite, comme «Duce» qui fait référence au dictateur fasciste Benito Mussolini.

L'agression a effrayé ceux qui vivent et travaillent au centre.

"Nous avons peur. Nous essayons de trouver un compromis avec les résidents", a déclaré Francesco Amato au journal The Guardian.

Le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a publié une déclaration contre les attaques, les jugeant comme des actes de violence «inacceptables».

Le conflit a dégénéré lundi, avec des émeutiers lançant des objets et des déchets en feu devant le centre tout en criant des insultes aux immigrés qui y vivent.

Ce n'est pas la première fois que Rome a été contrainte à faire face à des brutalités contre les migrants. En septembre, la banlieue de Corcolle a connu des émeutes similaire. D'autres infractions similaires contre les migrants ont également eu lieu dans la capitale italienne.

URL de cet article : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2014/11/violences-xenophobes-a-rome-les-forces-de-l-ordre-evacuent-les-enfants-des-migrants-russia-today.html

commentaires

joel 16/11/2014 18:03

Étonnant ! Aucune info au niveau des principaux médias français.

Sam La Touch 16/11/2014 18:53

Sidérant, même !

Toutefois, on en trouve des traces dans Courrier International :
http://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/2014/11/13/des-violences-anti-immigres-eclatent-dans-la-banlieue-de-rome

Egalement dans la presse italienne :
"Rome brûle", "La révolte des banlieues", "La colère éclate", titrent divers journaux italiens pour résumer l'explosion de violence survenue les 10 et 11 novembre à Tor Sapienza.

Haut de page