Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La police étatsunienne liquide les Noirs selon un analyste (Press TV)

par Press TV 25 Décembre 2014, 10:43 USA Police Meurtre Racisme Noirs

La police étatsunienne liquide les Noirs selon un analyste (Press TV)
La police étatsunienne liquide les Noirs selon un analyste
Article originel : US police suppress African-Americans: Analyst
Press TV

Traduction SLT

Un analyste déclaré que les forces de police des Etats-Unis se comportent comme une force de répression de la communauté noire et des populations indigènes, rapporte Press TV.

Se référant à l'assassinat récent d'un citoyen noir Antonio Martin, Omali Yeshitela, président du Parti socialiste populaire des gens originaires d'Afrique, a déclaré à Press TV que "La réalité est que quand on regarde ces décès si particuliers, nous pouvons voir des preuves de la violence de la police dans tout le pays contre les peuples originaires d'Afrique et c'est quelque chose que nous allons continuer à voir aussi longtemps que les peuples d'origine africaine existent dans ce pays en tant que sujets et peuples colonisés ".

Il a déclaré que les États-Unis s'exposaient aux yeux du monde, et que les gens commençaient à comprendre que la violence que les États-Unis exportent vers différentes régions du globe avait ses racines à l'intérieur des USA.


"Ce ne est pas un hasard si la majorité des gens qui sont en prison dans ce pays, qui souffrent de la pauvreté et de l'oppression, sont les Mexicains, des gens originaires d'Afrique et des peuples indigènes", a déclaré Yeshitela.

Il a également déclaré que les Noirs aux États-Unis doivent avoir le contrôle de leur vie et aussi un contrôle des forces de police, c'est pourquoi les Noirs ont appelé à un grand jury composé de membres noirs de Ferguson pour examiner les faits relatifs à l'assassinat du citoyen noir, Michael Brown, qui n'était pas armé.

Martin, 18 ans, a été abattu par des policiers à une station d'essence à Saint Louis, Missouri, mardi soir. Il était le deuxième adolescent afro-américain, après Brown, d'être tué par la police dans le Missouri.

Les manifestations se sont poursuivies à travers les États-Unis suite aux meurtres commis par la police sur des hommes noirs et le refus des grands jurys d'inculper les agents responsables.

Basé sur une étude par le mouvement populaire Malcolm X, 313 Afro-Etatsuniens ont été tués en 2012 par des policiers, des gardes et des membres de sécurité privée, et dans la plupart des cas, l'auteur n'a pas été inculpé.

URL de cet article :

commentaires

Haut de page