Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le vol MH370 a été "abattu par l'armée étatsunienne" selon un ancien patron français de compagnie aérienne (Russia Today)

par Russia Today 26 Décembre 2014, 06:34 Articles de Sam La Touch Vol MH370 USA Armée US Malaysian Airline Attentat

Le vol MH370 a été "abattu par l'armée étatsunienne" selon un ancien patron français de compagnie aérienne (Russia Today)
Le vol MH370 a été "abattu par l'armée étatsunienne" selon un ancien patron français de compagnie aérienne
Article originel : MH370 was 'shot down by US military', claims former French airline boss
Russia Today

Traduction SLT

Une ancien directeur français de compagnie aérienne, Marc Dugain, affirme que les États-Unis auraient pu abattre le vol MH370 de la Malaysian Airlines et l'avoir caché, rajoutant à la multitude de théories contradictoires sur les causes de la disparition de l'avion.

Dans un article de six pages publié par l'hebdomadaire français Paris Match, Dugain prétend que le Boeing 777 a peut-être eu des ennuis alors qu'il s'approchait de la base militaire US sur le territoire britannique de Diego Garcia dans l'océan Indien, et qu'il aurait été abattu. Les forces étatsuniennes ont peut-être eu peur que l'avion ait tenté une attaque du style du 11/9 sur la base, a déclaré Dugain.

«C'est une base militaire très puissante. Il est surprenant que les Etatsuniens aient perdu toute trace de cet avion. Sans entrer dans les théories du complot, il est possible que les Etatsuniens aient mis en oeuvre ce plan», a déclaré Dugain, selon le site de langue anglaise The Local, vendredi.

Dugain a déclaré qu'il y avait des témoins dans les Maldives, les îles les plus proches de Diego Garcia à environ 500 kilomètres au nord, qui prétendent avoir vu un "énorme avion volant à une altitude très faible" aux couleurs de la Malaysian Airlines vers l'île de Diego Garcia.

En août, le Daily Mirror britannique a rapporté que le MH370 se dirigeait vers le petit atoll de l'océan Indien de Diego Garcia, mais l'ambassade étatsunienne à Kuala Lumpur a démenti. Un porte-parole de l'ambassade US en Malaisie a déclaré au journal local The Star à l'époque qu'il n'y avait "aucune indication que le MH370 ait volé près des Maldives ou de Diego Garcia."

Il a ajouté: "Le MH370 n'a pas atterri à Diego Garcia."

Dugain a écrit que l'avion, qui a disparu le 8 mars avec 239 personnes à bord, lors d'un vol régulier de Kuala Lumpur à Pékin, aurait été détourné à distance, puis dirigé vers Diego Garcia.

Une autre explication, dit-il, est que l'incendie à bord ait forcé l'équipage à éteindre tous les appareils électroniques sans endommager l'extérieur de l'avion, ce qui lui a permis de continuer en pilote automatique tandis que tout le monde à bord aurait été asphyxié.

Les dépositions de témoins dans les Maldives ont été supprimées, a déclaré Dugain, ajoutant qu'il a été approché par un agent de renseignement britannique, qui l'a averti qu'il prenait des «risques» en essayant de trouver ce qui est réellement arrivé au vol MH370. Comme les Britanniques possèdent l'île, il lui aurait fait comprendre qu'ils couvriraient tout incident a déclaré Dugain.

Les États-Unis ont toujours nié qu'elles avaient eu connaissance du sort de l'avion, mais Dugain doute que les États-Unis, qui sont "équipés de la meilleure technologie dans le monde" pourraient avoir complètement perdu la trace d'un "objet de 63-mètres de long."

Sir Tim Clark, directeur général d'Emirates Airlines, a déclaré en octobre qu'il pensait que des informations sur ce qui est arrivé à l'avion de ligne ont été retenues par certaines personnes et que même avec tous ses systèmes de communications électroniques éteint le vol aurait pu encore être traçable par un puissant radar militaire.

Il y a eu toute une série de théories sur ce qui aurait pu arriver à l'avion de ligne manquant, certaines théories s'apparenteraient plus à des thrillers qu'à la classique enquête de l'accident de l'air.

Le journaliste et auteur britannique Nigel Cawthorne déclare qu'il a peut-être été abattu lors d'un exercice militaire menée par la Thaïlande, le Japon, l'Indonésie, les États-Unis et le personnel de la Chine dans la mer de Chine méridionale.


Encore plus tiré par les cheveux, l'hypothèse selon laquelle le MH370 aurait volé au nord dans l'ombre d'un autre avion et aurait évité sa détection sur le radar avant de bifurquer et d'atterrir sur un aérodrome dans le nord est de la Chine, au Kirghizistan ou au Turkménistan.

Un troisième hypothèse évoque une tentative de détournement bâclée. L'analyse des données radar montre que l'avion a commencé à voler de façon erratique et a grimpé à 45 000 pieds avant de retomber à très basse altitude.

Les pilotes auraient volé comme cela pour désorienter les pirates de l'air ou les pirates eux-mêmes pourraient avoir poussé l'avion jusqu'à cette altitude afin de tuer les passagers en les privant de l'oxygène par la dépressurisation de la cabine, alors qu'eux avaient accès à une autre alimentation en oxygène. En vertu de cette hypothèse, la tentative échoue et les pirates de l'air se tuent accidentellement.

En octobre, l'enquête a été entièrement axée autour d'une recherche sous-marine. Au 17 décembre, 11 000 km carré de fond marin avait été fouillé. La recherche dans le sud ouest de l'océan Indien est menée par trois navires et devrait être terminée en mai 2015.

URL de cet article : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2014/12/le-vol-mh370-a-ete-abattu-par-l-armee-etatsunienne-selon-un-ancien-patron-francais-de-compagnie-aerienne-russia-today.html

commentaires

Lorolaye 31/12/2014 09:54

Que dire? Si on pense à tout cela tous les jours, on mourra jeune. Je lis et c'est tout. J'y crois un peu, pas beaucoup mais pas trop d'implication. Parce que c'est devenu le quotidien du monde. Plus personne ne respecte l'âme et la vie humaine. C'est une monnaie d'échange, comme au monopoly

Haut de page