Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Obama désigne un haut-fonctionnaire corrompu à la Défense (Voltaire.net)

par Voltaire.net 7 Décembre 2014, 08:50 USA Obama Hagel Ashton Carter DoD Secrétaire de la Défense Pentagone Corruption

Obama désigne un haut-fonctionnaire corrompu à la Défense (Voltaire.net)
Obama désigne un haut-fonctionnaire corrompu à la Défense

Voltaire.net

Le président Obama a désigné, le 6 décembre 2014, Ashton Carter comme nouveau secrétaire à la Défense.

Haut-fonctionnaire ayant servi sous quantité de secrétaires à la Défense, il a joué un rôle central dans les acquisitions de matériels. Il a notamment géré le programme du F-35, un projet d’avion capable de tout faire pour pas cher, mais qui n’existe toujours pas dans sa version définitive et a pourtant déjà englouti 160 milliards de dollars [1] !

La nomination de M. Carter a été unanimement saluée par les grandes firmes d’armement états-uniennes.

Politico révèle qu’Ash Carter, bien que haut-fonctionnaire, est conseiller de la firme SBD Advisors, une société de conseil stratégique qui se targue d’œuvrer dans l’ombre [2].

Ash Carter a soutenu très en avance de l’opinion publique états-unienne les projets de guerre du lobby militaro-industriel. Ainsi préconisait-il dès 1996 d’attaquer l’Irak et l’Iran, et dès 2006 la Corée du Nord.

Cette nomination confirme notre analyse [3] :
la Maison-Blanche n’a plus de politique de Défense, elle confie le Pentagone à un gestionnaire qui n’aura aucune autorité, ni pour réformer le système, ni pour élaborer de stratégie.
le général David Petraeus (ex patron de la CIA, inventeur de la guerre secrète en Irak et en Syrie) est toujours influent, Ashton Carter étant en réalité un de ses proches.

[1] « Le F-35, l’escroquerie du siècle », Réseau Voltaire, 30 avril 2014.

[2] “Ash Carter an adviser at ‘stealth’ consulting firm”, Austin Wright, Politico, 4 décembre 2014.

[3] « Obama a-t-il encore une politique militaire ? », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 1er décembre 2014.

commentaires

Haut de page