Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Afghanistan. En suivant sa "liste de personnes à tuer" l'armée US savait qu'elle tuait des enfants

par Sam La Touch 4 Janvier 2015, 18:52 Articles de Sam La Touch USA OTAN Der Spiegel NSA Taliban Afghanistan List to kill

Selon Der Spiegel, des informations provenant de documents top secret révélés par l'ancien membre de la NSA, Edward Snowden, montrent que la "liste des personnes à tuer" utilisée par les forces de l'OTAN en Afghanistan incluait des membres subalternes des talibans ainsi que des trafiquants de drogue soupçonnés de les soutenir.

D'après Der Spiegel, l'OTAN a tué des enfants afghans, des civils dans la poursuite de combattants talibans de bas niveaux.

Alors que la guerre en Afghanistan tire à sa fin, après 13 ans, de nouvelles informations devenues disponibles décrivant les conduites de l'OTAN dans ce pays déchiré par la guerre. Selon ces documents, l'OTAN a maintenu une longue liste - comprenant jusqu'à 750 noms à la fois - d'Afghans (trouvés ici) destinés à être tués, notamment des agents talibans de niveau intermédiaire et inférieur ainsi que des trafiquants de drogue qui auraient appuyé les insurgés.

S'appuyant sur des rapports de terrain et des documents internes, Der Spiegel documente une tentative d'attaque sur un membre des Taliban nommé Mullah Niaz Mohammed - surnommé "Doody" dans les rapports - en 2011 qui a entraîné la mort d'un enfant à proximité, tout en blessant grièvement le père de l'enfant.

"Doody," qui était le numéro 3673 sur la liste des personnes à tuer, avait été désigné comme un niveau de priorité de trois sur une échelle allant de un à quatre par l'OTAN, ce qui signifie qu'il n'était pas particulièrement important dans la structure de direction des talibans. Repéré sur le terrain par l'équipage d'un hélicoptère de combat Apache Colombie, le pilote et le tireur ont eu le feu vert pour le tuer, mais la mauvaise visibilité a fait qu'un missile Hellfire a frappé un enfant et son père à la place. Réalisant qu'ils avaient manqué leur cible, le pilote Apache a alors tiré envoron 100 fois sur "Doody" avec son canon 30 mm.

Selon les rapports, les États-Unis ont changé de tactique en Afghanistan après que le président Barack Obama ait pris ses fonctions, en se concentrant sur la lutte contre l'insurrection des talibans avec des attaques ciblées sur les membres des talibans s'élevant entre 10 à 15 par nuit. Ces attaques ont été basées sur les listes tenues par la CIA et l'OTAN, dans une stratégie appelée “escalate and exit” ("escalade et sortie") par la Maison Blanche.

Sous le général David Petraeus, les forces de l'OTAN ont établi une stratégie en trois parties : une phase de nettoyage, dans lequel la direction de l'ennemi est affaiblie, suivie par les forces locales qui devaient reprendre le contrôle des zones capturées. La troisième phase s'est concentrée sur la reconstruction.

Lors de la description de la phase de «nettoyage», Michael T. Flynn, chef des renseignements de l'International Security Assistance Force (ISAF) en Afghanistan, aurait déclaré à un groupe de fonctionnaires allemands : "Un bon Taliban est un Taliban mort."

Sources : ICH Leaked ‘Kill List’ Shows US Military Knew It Was Killing Children

Article de Der Spiegel Krieg in Afghanistan: Obamas geheime Todeslisten

URL de cet article : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2015/01/afghanistan-en-suivant-sa-liste-de-personnes-a-tuer-l-armee-us-savait-qu-elle-tuait-des-enfants.html

commentaires

Haut de page