Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Guerre contre Damas : le général Dempsey donne le feu vert (Irib)

par Irib 13 Janvier 2015, 23:25 Syrie USA EI Guerre Dempsey

Guerre contre Damas : le général Dempsey donne le feu vert (Irib)
Guerre contre Damas : le général Dempsey donne le feu vert (Audio)

Irib

« L’armée américaine est prête à faire la guerre contre l’armée syrienne », c’est par cette phrase que le chef d’état-major interarmées des États-Unis, le général Martin Dempsey, a démasqué le vrai visage de la Coalition internationale anti-Daech après quatre mois d’un conflit factice contre le groupe terroriste Daech. Lors d’une allocution télévisée, le général Martin Dempsey a déclaré que les forces américaines étaient prêtes à entrer dans une guerre terrestre contre le gouvernement Assad en cas du feu vert de l’administration Obama. Le général Dempsey l’a déclaré sans faire allusion au bilan de la Coalition internationale anti-Daech. Campé sur sa position laxiste et négligeant l’inefficacité de la Coalition internationale, le général Dempsey a ajouté que ce sont les divergences internes du groupe Daech qui aboutiront finalement à son effondrement. Dès que la Coalition internationale anti-Daech s’est mise sur pied, les experts des questions internationales ont averti que les raids aériens contre les positions de Daech seraient totalement inefficaces et qu’ils représenteraient un prétexte pour lancer de nouvelles actions anti-syriennes. Après avoir échoué à renverser le gouvernement Assad en acheminant des terroristes en Syrie, Washington a mis à son ordre du jour la lutte contre le monstre qu’il avait, lui-même, créé afin de justifier ses démarches anti-syriennes. Le groupe terroriste Daech est mis sur pied par la CIA et le Mossad avec pour mission d’insécuriser la Syrie. Ce groupe terroriste, qui a gagné une puissance et une richesse extraordinaires en pillant la Syrie, s’est insurgé brusquement contre ses créateurs et il a décapité ses otages occidentaux devant les caméras. La désobéissance du groupe terroriste Daech a permis aux Etats-Unis de fonder une coalition sous prétexte de le combattre. La Coalition internationale, dirigée par les Etats-Unis a lancé ses premiers raids aériens en septembre 2014. Dès le début des opérations de la Coalition, de sérieux doutes se sont exprimés quant à son bilan parce que Daech n’a aucune base particulière ni en Irak ni en Syrie, qui pourrait être détruite dans les opérations aériennes de la Coalition internationale. En réalité, les raids aériens de la Coalition n’ont aucun résultat que de détruire les infrastructures de la Syrie et de massacrer les civils innocents dans le même temps que le groupe terroriste Daech continue d’être armé et équipé d’une manière ou d’une autre. Ceci dit, les Etats-Unis n’entendent pas éradiquer Daech en formant la Coalition internationale mais plutôt le gérer et le canaliser vers leurs propres objectifs. Il existe des preuves et des documents confirmant les liens entre les Etats-Unis et Daech. Le renversement du chasseur jordanien par le groupe terroriste Daech dans la ville syrienne de Raqqa vient à l’appui de cette affirmation car Daech avait mené cette attaque par une arme made in USA. Bref, les Etats-Unis ont lancé la Coalition internationale pour la seule et unique raison de se justifier auprès de l’opinion publique et de déclencher une guerre propagandiste contre le terrorisme. Il va de soi que les ennemis de la nation et de l’ordre légitime syrien rêvent toujours de la chute du gouvernement Assad !

Ecoutez ici

commentaires

Haut de page