Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hommage à René Vautier : "Avoir vingt ans dans les Aurès" (vidéo)

par Sam La Touch 6 Janvier 2015, 19:12 Articles de Sam La Touch René Vautier "Avoir vingt ans dans les Aurès"

"Avoir vingt ans dans les Aurès" (1972)

Avoir vingt ans dans les Aurès est un film français réalisé par René Vautier et sorti en 1972. Le film ressort en version numérique restaurée le 3 octobre 2012.
Le film a été considéré comme une vision « incorrecte » de la guerre d'Algérie, avec une apologie de la désertion, et a fait l'objet de polémique encore 25 ans après sa sortie, dans le cadre d'un festival à Tourcoing en novembre 1997.

En avril 1961, dans le massif des Aurès, un commando, formé d'appelés bretons, affronte un groupe de l'Armée de libération nationale : il fait un prisonnier algérien. Le soldat français blessé au cours de l'accrochage, instituteur dans le civil, se rappelle les événements qu'il a vécus avec ses camarades au cours des derniers mois : leur opposition à la guerre en Algérie les a conduits dans un camp réservé aux insoumis ; Il se remémore la façon dont leur chef a su les transformer, de jeunes Bretons antimilitaristes qu'ils étaient, en redoutables chasseurs de fellaghas, prêts à tuer et y prenant goût, tous sauf lui, cèdent progressivement à l'escalade de la violence.

Titre : Avoir vingt ans dans les Aurès
Réalisation, scénario: René Vautier
Photographie : Pierre Clément et Daniel Turban
Son : Antoine Bonfanti
Musique : Yves Branellec et Pierre Tisserand (chanson du générique)
Montage : Nedjma Scialom
Production : U.P.C.B. - Unité de Production Cinématographique de Bretagne
Film en couleurs
Distribution : coopérative DHR (http://cooperativedhr.fr/)
Durée : 97 minutes
Date de sortie : France : 12 mai 1972

Philippe Léotard : Le lieutenant Perrin
Alexandre Arcady : Noël
Hamid Djellouli : Youssef
Jacques Canselier : Coco
Jean-Michel Ribes : Le curé
Alain Scoff : Le soldat Lomic
Jean-Jacques Moreau : Jacques
Michel Elias : Robert L'instituteur
Yves Branellec : Youenn
Philippe Brizard : La Marie
Charles Trétout : Charles
Pierre Vautier : Pierrick
Alain Vautier : Lanick
Bernard Ramel : Nanard

Prix de la critique internationale au Festival de Cannes 1972.

commentaires

Haut de page