Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Néocolonisation. Après l'expulsion du gouvernement Gbagbo en 2011, l'armée française s'installe pour des décennies en Côte d'Ivoire

par Sam La Touch 20 Janvier 2015, 22:20 Articles de Sam La Touch France Côte d'Ivoire Armée française néocolonialisme Françafrique Kleptocratie Le Drian

Ainsi les forces Licorne qui ont installé par la force Ouattara après avoir démis par un coup d'Etat Laurent Gbagbo vont donc se muer en force d'occupation durable sur le territoire ivoirien.

En effet :

"Le 1er janvier 2015, LICORNE laissera sa place aux Forces Françaises en Côte d’Ivoire, les FFCI, passant du statut d’OPEX à celui de force de présence. Ces FFCI ont vocation à devenir, à l’horizon 2016, une base opérationnelle avancée sur la façade ouest de l’Afrique. Fortes du positionnement géographique de la Côte d’Ivoire, fortes aussi de la qualité des infrastructures portuaires et aéroportuaires, les FFCI auront un double rôle. Elles seront d’abord une réserve stratégique de théâtre, capable d’intervenir en urgence sur le continent, là où la situation l’exige. Mais elles seront aussi un point d’appui pour nos opérations, en particulier dans la bande sahélo-saharienne. Elles resteront enfin, comme l’était la force LICORNE, en mesure d’appuyer l’ONUCI si les circonstances le commandaient."

Discours prononcé à Abidjan par Jean-Yves Le Drian, en décembre 2014, devant les marsouins de la 9e BIMa (2e RIMa, 6e RG, et RICM) du 33e mandat de la force Licorne

On ne parle plus d'Opex mais de base opérationnelle. Un système néocolonial françafricain s'installe durablement en Côte d'Ivoire avec l'appui de l'armée française capable de faire régner la Pax françafricaine à des lieues à la ronde : avec ses bases militaires au Sénégal, au Gabon, au Mali, au Niger, en Centrafrique, au Tchad....Les Africains n'ont qu'à bien se tenir !

commentaires

Haut de page