Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quneitra: Quand Israël appelle à l'aide la Russie !! (Irib)

par Irib 24 Janvier 2015, 23:01 Qneitra Israël Russie Iran Hezbollah Colonialisme Sionisme

Quneitra: Quand Israël appelle à l'aide la Russie !! (Irib)
Quneitra: Quand Israël appelle à l'aide la Russie!!

Irib

IRIB- Le régime sioniste a fait de Moscou un médiateur pour demander au Hezbollah de ne pas déclencher une guerre globale en représailles au raid de Quneitra.

Selon l’agence de presse Fars, les analystes israéliens ont enlevé un coin du voile des canaux en coulisse entre Tel-Aviv et Moscou, en disant, à l’antenne de la télévision de l’entité sioniste, qu’Israël avait demandé à Moscou de transférer les messages de retenue au Hezbollah et à l’Iran afin de prévenir une guerre globale.

Selon l’agence de presse palestinienne « Maa », Ben David, analyste de la chaîne 10 de la télévision israélienne, a déclaré que Tel-Aviv avait utilisé les bonnes relations entre Moscou et les Arabes pour annoncer au Hezbollah qu’il ne voulait pas de la guerre et que l’agression contre Quneitra n’est pas une déclaration de guerre.

Voici la conclusion que tirent les quatre analystes israéliens à l’issue d’une émission retransmise à la chaîne 10 : « Israël est hypocrite ! Il dit des choses contradictoires. D’une part, il annonce aux médias étrangers qu’il n’était pas au courant de la présence du général iranien, Mohammad-Ali Allahdadi, à Quneitra et de l’autre, la fuite des informations montre que le service du renseignement, le Premier ministre Benyamin Netanyahou et le ministre de la Guerre Moche Yaaloun en étaient bien au courant ».

Par ailleurs, le quotidien Al-Akhbar se réfère à un reportage diffusé à la chaîne 2 de la télévision israélienne : « Les sources militaires israéliennes savent bel et bien que le Hezbollah ripostera à la frappe de Quneitra. Ils n’en doutent pas. Selon les mêmes sources, le message d’Israël au Hezbollah et celui-ci : Si le Hezbollah veut faire un acte de représailles, Israël préfère que la cible soit militaire sinon il réagira certes à cette attaque. Même si la cible est militaire, Israël y ripostera mais il considèrera pourtant l’attaque comme un engagement réciproque envers les critères de conflit ».

« Israël tente de faire croire à l’Iran qu’il n’était pas au courant de la présence du commandant iranien à Quneitra tandis qu’il savait bel et bien qui seraient les cibles. Les événements de tel genre ont déjà eu lieu », a déclaré l’analyste de la chaîne 2 du régime sioniste.

Dans ce droit fil, le quotidien koweïtien Al-Raï a annoncé jeudi que le commandant iranien avait été traqué via une ligne de télécommunication syrienne. Cette révélation laisse penser que le général iranien était l'objectif principal du régime sioniste.

Haut de page