Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon un analyste, les services de renseignement US étaient au courant qu'une attaque terroriste allait se produire à Paris

par Press TV 23 Janvier 2015, 18:32 Articles de Sam La Touch USA NSA France Charlie Hebdo Terrorisme CIA Scott Rickard

Les services de renseignement US étaient au courant qu'une attaque terroriste allait se produire à Paris
Article originel :US intelligence with hidden agenda knew of Paris attack: Analyst
Press TV


Traduction SLT


Des personnes au sein de la communauté du renseignement des États-Unis étaient au courant de l'attaque terroriste de Paris, mais n'ont pas révélé l'information parce que l'attaque servait leur «agenda caché», a déclaré un ancien linguiste du renseignement étatsunien.

S'adressant à Press TV, jeudi, l'activiste et commentateur politique Scott Rickard a déclaré que le renseignement US a tendance à "regarder de l'autre côté" lors de tels évènements.

Le lanceur d'alerte, Edward Snowden, a déclaré mercredi que les programmes de surveillance de masse étaient inefficaces parce qu'ils étaient vite saturés par "trop de données", citant les récentes attaques à Paris à titre d'exemple.

La surveillance de masse n'a pas arrêté une seule attaque aux Etats-Unis, a déclaré Snowden sur la chaîne de télévision néerlandaise NOS.

Rickard a a complété le point de vue de Snowden.

"Les personnes dans la communauté du renseignement sont concentrées sur leurs objectifs et je pense que l'une des choses qu'Edward Snowden n'a pas perçu est qu'il y a des possibilités de se concentrer sur des individus, à l'instar des individus qui ont été accusés des attentats à Paris plus tôt ce mois" a-t-il déclaré.

"Je pense que ce que nous voyons ici, c'est la manière dont la communauté du renseignement regarde de l'autre côté lorsque des cibles comme celles ci sont visées. Cela va dans le sens des scénarii [qui] bénéficient à leur agenda secret," a déclaré Rickard.

Il a mentionné le cas d'Umar Farouk Abdulmutallab, qui a été reconnu coupable de tentative de terrorisme pour avoir voulu faire exploser un vol à destination de Detroit le jour de Noël 2009, en utilisant des explosifs cachés dans ses sous-vêtements.

Rickard a déclaré que le renseignement US était au courant de l'attentat, mais a laissé le terroriste manoeuvrer selon son plan.

"Il y a un autre exemple au cours duquel les États-Unis et es services secrets occidentaux ont eu de grande quantité d'informations sur les mouvements et les allées et venues d'Abdulmutallab et l'ont même aidé à passer à travers l'aéroport d'Amsterdam pour rejoindre les États-Unis pour qu'il puisse faire exploser la bombe cachée dans ses sous-vêtements," a-t-il déclaré.

Rickard a ajouté que l'affaire jette davantage de lumière sur les attentats de Paris. "Je pense que nous avons accès à une part de la vérité en ce qui concerne cette attaque qui semble être l'occasion de comprendre qu'en fait la communauté du renseignement en savait beaucoup plus sur ces gars-là."

"Certaines personnes dans la communauté du renseignement" ont autorisé "ces gars-là à commettre ou à être accusés d'avoir commis ces activités terroristes afin de renforcer les mesures anti-terroristes et militaires et et de créer une sorte de scénario dans lequel les dirigeants mondiaux se mettent en avant au cours de séances photos à Paris donnant l'impression qu'ils sont tous unis face à la menace" a poursuivi l'analyste.

"Peu importe si les individus identifiés comme terroristes ont réellement fait ce qu'on leur reproche, je pense que cela a été l'occasion d'un mouvement de propagande", a déclaré Rickard.

"Je pense qu'il y a aussi beaucoup de personnes dans la communauté du renseignement qui ont un agenda caché permettant à ce genre de choses de se produire."

Le 7 janvier, deux hommes armés ont attaqué les bureaux de Charlie Hebdo, tuant 12 personnes. La branche d'Al-Qaïda au Yémen a revendiqué la responsabilité de l'attaque.

Le magazine français a maintes fois provoqué la colère des musulmans par la publication des caricatures blasphématoires du Prophète, en défendant ses actions sous le couvert de la liberté d'expression.

URL de cet article : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2015/01/selon-un-analyste-les-services-de-renseignement-us-etaient-au-courant-qu-une-attaque-terroriste-allait-se-produire-a-paris.html

commentaires

Haut de page