Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Violences en RDC: l’Assemblée retire de la loi électorale l’alinéa controversé (Radio Okapi)

par Radio Okapi 25 Janvier 2015, 06:33 RDC Loi électorale Alinéa 8 Répression policière

Aubin Minaku, secrétaire général de la majorité présidentielle. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Aubin Minaku, secrétaire général de la majorité présidentielle. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le président de l’Assemblée nationale en République démocratique du Congo a annoncé samedi soir le retrait d’une disposition du projet de loi électorale qui a provoqué des manifestations meurtrières cette semaine à Kinshasa.

“Le point de vue que l’Assemblée nationale défend devant la commission (paritaire réunissant des députés et sénateurs, ndlr) est celui du retrait de l’alinéa“, a déclaré à l’AFP Aubin Minaku. Il a précisé que, comme la voix des députés primait, cet alinéa serait purement et simplement rayé de la loi électorale.

Les sénateurs congolais ont voté l’article 8 vendredi dernier en des termes différents du texte voté à l’Assemblée nationale. L’alinéa 3 de cet article, selon la version des députés, stipulait que la liste électorale devrait ”être actualisée en tenant compte de l’évolution des données démographiques et de l’identification de la population.”

Mais, le Sénat a élagué de ce texte la subordination des élections au recensement. il a reformulé cet alinéa comme suit: “L’actualisation de la liste électorale définitive, en fonction des données démographiques disponibles, se fait dans le respect des délais constitutionnels et légaux prévus pour l’organisation des élections présidentielle, législatives, provinciales, urbaines, municipales et locales.”

Juste après la lecture de l’article 8 tel que modifié par des sénateurs, des manifestations de joie notamment des étudiants de l’Université de Kinshasa ont été enregistrées. Des centaines d’étudiants sont descendus la rue, lançant des cris de joie.

commentaires

Haut de page