Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forum françafricain pour une croissance française

par Sam La Touch 6 Février 2015, 23:07 Articles de Sam La Touch "Forum franco-africain pour la croissance partagée" Françafrique François Hollande France Ali Bongo Ouattara Economie Kleptocratie

Le titre de ce Forum organisé par le gouvernement français est "Forum franco-africain pour la croissance partagée" mais compte tenu des invités dont un grand nombre de kleptocrates et de dictateurs au service des intérêts français, on est en droit de se demander si le Forum n'aurait pas dû s'intituler "Forum françafricain pour une croissance française".

Forum françafricain pour une croissance française

En photo, le "chef de guerre" Hollande entouré de deux kleptocrates françafricains installés par Paris. Alassane Ouattara installé au pouvoir à Abidjan en 2011 par les chars français au milieu des pires carnages et Ali Bongo fils d'Omar Bongo (alias Albert Bernard Bongo) lui aussi installé par l'Etat français lors de la guerre du Biafra en 1967. Deux pays à l'indépendance politique et économique toute relative lorsque l'on sait que la monnaie locale (Franc CFA) est sous le contrôle de la Banque de France et qu'aucune décision de la CEMAC, de l'UEMOA et de leurs banques centrales ne peuvent être prises sans l'accord de la Banque de France tandis que deux grosses bases militaires françaises assurent la pérennité de ces régimes. En 1990, lorsque le pouvoir de Bongo père était en passe de vaciller suite à la contestation populaire, l'Etat français fut obligé d'envoyer l'armée française pour assurer les intérêts d'Elf (Total) qui coïncidaient avec ceux de la marionnette françafricaine Bongo. Idem pour Ouattara qui doit beaucoup de son pouvoir à l'armée française.

Forum françafricain pour une croissance française

Le dictateur Idriss déby échangeant une poignée de main chaleureuse avec le Premier ministre français, Manuel Valls sous l'oeil bienveillant du ministre français de la Défense, Le Drian. Rappelons qu'Idriss Déby a été installé avec le soutien de la France et de ses services secrets et maintenu au pouvoir suite à l'intervention militaire française en 2008 face à l'arrivée des rebelles. Depuis, il a su montrer sa fidélité au pouvoir français au Mali et en Centrafrique dans une action synergique avec la France pour se débarrasser du dictateur françafricain Bozizé qui avait eu le mauvais goût de flirter avec le concurrent chinois. Le Tchad dispose par ailleurs de l'une des plus grosses bases militaires françaises. Le dictateur Déby plébiscité par les socialistes français sait ce qu'il lui reste à faire si il veut encore se maintenir au pouvoir pendant des décennies (avec l'appui de la France, il est au pouvoir depuis 25 ans) : travailler pour les intérêts français, la croissance française et le bienfait des multinationales françaises.

commentaires

LAWIN Vincent 08/02/2015 11:01

Quelle honte de voir ces Rois Nègres Maudits afficher un sourire. Contentes de se coucher devant la France et l'Europe, alors que ces Colons rencontrent des problèmes dans leur pays. Quand les Africains comprendront que c'est à sens unique, alors que sans l'Afrique la France et l'Europe auraient déjà disparues des radars économiques. Réveillez-vous Africains c'est le continent qui contient le plus d'Etats, mais qui continuent d'obeïr à des colons qui ont du mal à s'en sortir, alors pourquoi les copier/coller? Votre exil en Europe ne sera pas doré, car vous ne leur apporterez plus rien, alors ressaisissez-vous chers Dictateurs et Usurpateurs. Pensez à Blaise....votre tour est proche

Haut de page