Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hommage à René Vautier : l'intégralité du film "Afrique 50" censuré par l'Etat français de 1950 à 1990

par Sam La Touch 1 Février 2015, 09:20 Articles de Sam La Touch Colonialisme France René Vautier Censure Racialisme Françafrique "Afrique 50"

Voici un exemple de la liberté d'expression sélective qui sévit en France. Ce film de René Vautier fut commandé par la Ligue de l’enseignement afin de mettre en valeur la mission éducative de la France dans ses colonies. En d'autres termes les bienfaits de la colonisation. Sauf que sur place, René Vautier refuse d'être un journaliste servant la communication de l'Etat et témoigne de la réalité sur place. Résultat des courses, le film sera censuré pendant 40 ans (de 1950 à 1990) par l'Etat français qui sera par la suite coutumier des pratiques barbares en Afrique du Cameroun à la Libye en passant par le Biafra, le Rwanda et la Côte d'Ivoire. L'amnésie soigneusement entretenu amenant à la reconduction. Une omerta à la française qui contribue à une construction racialiste des représentations collectives françaises sur les peuples africains avec la complicité de médias serviles et collaborationnistes.

Hommage à René Vautier : l'intégralité du film "Afrique 50" censuré par l'Etat français de 1950 à 1990

Synopsis du film sur Wikipedia :

"Afrique 50 est le premier film anticolonialiste français. À l’origine, il s’agit d’une commande de la Ligue française de l’enseignement destinée à montrer aux élèves la mission éducative menée dans les colonies françaises d’Afrique de l’Ouest. Mais, sur place, le réalisateur, âgé de 21 ans seulement, décide de témoigner de la réalité : le manque de professeurs et de médecins, les crimes commis par l’armée française au nom du peuple français, l’instrumentalisation des populations colonisées… Le film fut interdit pendant plus de 40 ans et valut à René Vautier plusieurs mois d’emprisonnement." (Wikipedia)

A voir également :
- Hommage à René Vautier : "Afrique 50" et "Peuple en marche" (vidéo) 
- "Au nom de la civilisation" par René Vautier 
- Hommage à René Vautier : "Avoir vingt ans dans les Aurès" (vidéo) 
Pour continuer le combat de René Vautier, voici aussi quelques sujets contemporains (agrémentés de documentaires) que la majorité des médias de masse et des médias soit-disant "libres" en France refusent de traiter : 
- Gestapo, napalm et massacres français au Cameroun (1956-1971) dans la plus grande indifférence
- Mouammar Kadhafi : une mort de style colonial (2011)
- Centrafrique : ce que les médias français ne vous diront pas (2013-2014) 
- Les crimes coloniaux de la France en Côte d'Ivoire en 2011(vidéo RAI3)

commentaires

Haut de page